Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 14:05

A Paris, ça a conféré comme des fous "pour la paix et la sécurité en Irak". Notez bien: "en Irak" et pas ailleurs. Pas en Syrie où pourtant, dans les régions qu'ils ont déjà conquises, les djihadistes ont détruit les postes frontières ni, s'ils atteignent les objectifs dont ils ne font pas mystère, dans le reste du Proche et du Moyen-Orient. Non, uniquement en Irak. Sans doute pour réparer les dégâts que les Amerloques y ont causés depuis une décennie. Comme si le combat contre le djihadisme ne concernait vraiment que ce pays et qu'on pouvait encore le laisser prospérer en Afrique, en Asie et -pourquoi pas?- en Europe.

Mais pour l'instant, on va s'occuper à chasser les islamistes d'Irak. Les chasser plus que les exterminer. Où se réfugieront-ils si l'objectif est atteint? Retourneront-ils dans la clandestinité dans leurs pays d'origine? Déplaceront-ils le siège de leur califat dans un pays voisin? Qui vivra verra. Mais pour l'instant, on se voile la face et on affecte de ne se soucier que de l'Irak.

En attendant, on constate que, de le langage officiel, les mots "Etat islamique" ont subitement et mystérieusement disparu et qu'ils sont remplacés par "Daech" (que Pépère prononce Dash comme la lessive). La raison? Serait-ce pour ne pas froisser les états qui se proclament islamiques (Afghanistan, Iran, Mauritanie, Pakistan) et ceux qui -sans le dire- sont des pays dits "musulmans"? Ne pas nommer ses ennemis est un bon moyen pour éviter de vraiment les combattre. Voyez à ce sujet l'excellent article de Switchie.

Pour l'instant, tout le monde s'accorde avec prudence (mais la prudence est-elle de saison?) sur le principe "pas de troupes au sol". Cela présente deux avantages: celui de limiter les affrontements contre des gens qui, du moins le disent-ils, n'ont pas peur d'une mort qu'ils recherchent au contraire afin d'accéder au paradis d'Allah avec le statut de martyrs; et celui de se mettre dans l'impossibilité de faire des prisonniers dont on ne saurait que faire.

Tout ça n'empêche pas les rodomontades comme celle-ci que j'ai entendue dans la bouche de Pépère qui menaçait l'EI et ses soutiens en déclarant son intention de "punir tous ceux qui lui sont associés de près ou de loin". Comme quoi, même quand la situation est grave, il n'est pas interdit de rigoler.

Et pour finir, cette observation que je ne suis pas le seul à avoir faite: lors de ses interventions officielles, notre président parle devant un drapeau européen et un drapeau français. Or, depuis quelque temps, ce drapeau a la particularité d'avoir une bande blanche plus étroite que les autres (vous pourrez le vérifier sur la photo qui illustre l'article de Switchie). Or, c'est la Constitution qui le dit: les trois bandes doivent être de largeur égale. Quelle peut bien être la raison de cette modification pépèrienne?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dr WO 17/09/2014 17:49

Les forfanteries de pépère sont évidemment déplacées et inutiles. mais votre billet laisse penser qu'il faudrait, pour être vraiment efficace, faire la guerre à tous les pays musulmans, ce qui
n'est pas très réaliste. Entraver le développement de cet Etat islamiste particulièrement violent et ambitieux serait déjà pas mal.
Dr WO

Pangloss 18/09/2014 09:39



Faire la guerre à tous les pays musulmans? Non. Seulement à ceux qui nous désignent comme leur ennemi ou qui -sans le dire- agissent comme tels. Et, je le répète, combattre ce qui dans l'Islam
nourrit la propagande "contre les Juifs et les Croisés".


Et en finir une bonne fois pour toutes avec la fiction qui dit que nous n'avons pas d'ennemis. Nos ennemis ne sont pas ceux que nous désignons comme tels mais ceux qui nous désignent comme leurs
ennemis.



BOUTFIL 16/09/2014 20:23

Quel micmac mon Pangloss ! on va aller bombarder des mecs qui sont armés et pourront dégommer nos rafales ( au prix où est le morceau !! ) avec des armes qu'on aura nous mêmes amené sur place !
même le père Ubu n'y aurait pas pensé ,
pour le drapeau, il doit faire des essais pour voir s'il peut le changer, histoire d'avoir changé quelque chose pendant son passage, quel gros naze !

Pangloss 16/09/2014 21:30



Je ne sais pas s'ils ont de quoi dégommer nos Rafales mais j'ai l'impression qu'on n'est pas sortis de l'auberge.


C'était donc ça "le changement, c'est maintenant"?


Bonne soirée.



Pascale 16/09/2014 19:58

Ne pas les froisser... c'est en effet ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Personne n'est dupe. On a les deux pieds dedans. Moi j'vous l'dis m'sieur !
Bises l'ami.

Pangloss 16/09/2014 21:31



Je ne sais pas dans quoi on a les pieds mais j'aimerais bien que ça ne nous monte pas jusqu'au nez.


Bonne soirée.



zaza 16/09/2014 16:06

Débaptiser, rebaptiser restent un acte politique par définition. Surtout ne pas froisser ... pas de vagues comme aimait le dire mon ancien patron...!!!

Mais tu m’as bien fait rire avec la prononciation de DAECH par « pépère » DASH.

Cela m'a fait penser au sketch "LA PUBLICITE" de Coluche

« Je fais un nœud Tac ! Je fais la lessive, je défais le nœud et y'a plus la tache ! « Et l'autre elle est sciée ! Le nouvel OMO ça retire la tâche qu'est cachée dans le nœud du torchon. Mais il
est bien le torchon, il est propre après ! Il est aussi propre qu'avec l'ancien OMO sans faire de nœud !… C'est plus long, faut faire le nœud ! Si vous voulez, celui qu'a 5 kilos de linge : Il fait
les nœuds le lundi, il fait la lessive le mardi et puis il a la semaine pour défaire les nœuds hein ! Parce que les nœuds qu'ont été dans l'eau bonjour !…Qu'est ce qui y'a encore comme lessive ?
»

L'article de Switchie est effectivement très intéressant. Merci de ce partage l'ami. Mais comme je te l'ai exprimé sur l'un de tes billets, cette montée de l'islam radical est pour une grosse
partie la faute des guerres menées par les américains et de ceux qui les ont suivis.

Pour la largeur de la bande blanche du drapeau français sur la photo de ce lien, je crois tout de même qu’il n’aurait pas osé, cela doit être un effet d’optique, et j’avais bien essuyé les verres
de mes lorgnons pour regarder la photo.

Du soleil encore dans l'ouest, et beaucoup de démarches pour trouver un jardinier pour venir couper mes haies, arbres fruitiers, arbustes, rosiers, repiquer des boutures et remettre mon jardin en
état pour le début de hiver. Il faut également prévoir d'autres plantations. Le jardin, ce n’est pas la tasse de thé du poux ronchon qui fait bien d’autres choses à la maison, c’était plutôt mon
domaine et avec ma guibolle qui me pose depuis quelques temps beaucoup de problèmes, il faut que je me fasse aider.

Bonne fin de journée. ZAZA

Pangloss 16/09/2014 16:31



Ce ne sont pas les Américains qui ont commencé. Une des premières apparitions de Ben Laden comme dirigeant d'Al Qaïda a été pour déclarer la guerre aux Etats-Unis. C'était bien avant le 11
septembre 2001. A l'époque, j'avais plaisanté: "Il y a un type qui vient de déclarer la guerre aux Ricains, une guerre qu'ils vont perdre. C'est vache de s'attaquer à plus faible que soi."


Bonne fin d'après-midi.



NOURATIN 16/09/2014 15:54

Pour les trois bandes, je ne sais pas. Pour Dash, en revanche, j'ai vérifié : c'est "la combinaison unique d'une lessive et d'un adoucissant". Il faut croire que Pépère, lequel n'est pas le dernier
des abrutis, c'est même le premier d'ailleurs, a tenu le raisonnement selon lequel il convient de lessiver, certes, mais aussi d'adoucir un peu, après tout ce sont nos CPF que nous nous apprêtons à
bombarder.
Amitiés.

Pangloss 16/09/2014 16:35



C'est marrant: dans nos banlieues, ils sont chouchoutés par Taubira et en Irak, on leur envoie des Rafale. J'espère que les porteurs de bracelets élecroniques auront eu la bonne idée de l'enlever
pour ne pas guider les "bombes intelligentes".


Amicalement.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.