Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 12:53

On nous affirme et nous sommes très instamment priés de le croire que les musulmans de France ont manifesté leur opposition à la "barbarie" de l'Etat Islamique en se rassemblant hier devant la grande mosquée de Paris.

Or, il y a en France pres de cinq millions de musulmans dont sans doute dix pour cent résident en banlieue parisienne soit cinq cent mille.

Alors, "des centaines de personnes, parmi elles beaucoup de musulmans" sur un demi-million, ça ne fait pas beaucoup; surtout si on les compare aux quelques milliers qui protestaient violemment contre les frappes israéliennes à Gaza en juillet dernier et qui n'étaient pas gênées outre mesure de voir dans leur cortège brandir des drapeaux noirs des djihadistes.

Mais nous sommes en guerre et le bourrage de crâne est de rigueur.

Il ne faut pas confondre les musulmans de France et les musulmans d'Irak, c'est vrai. Il ne faut pas les mettre tous dans le même sac.

Mais on est quand même autorisé à confondre les salafistes de France (1% des musulmans, selon certains chiffres. Libération en comptait de 12 000 à 15 000 en 2012 en admettant que le chiffre devait être revu à la hausse) et les quelques centaines de "Français" (autant que ceux qui se sont rassemblés hier?) qui sont partis faire le djihad en Syrie ou en Irak. Et à se dire que dans les 99% restant, beaucoup éprouvent une certaine sympathie pour l'Etat Islamique, peut-être pas autant que ce qu'on dit ICI mais plus que ce qu'on essaie de nous faire croire.

Et en plus en nous culpabilisant en nous affirmant qu'il y a de l'islamophobie dans le fait de demander aux musulmans de France de se désolidariser des musulmans djihadistes. D'abord, on ne demande rien. C'est Dalil Boubakeur et ses copains qui ont organisé la manif. Et ce ne sont pas les imams salafistes qui sévissent dans les banlieues au bénéfice des barbus porteurs de djellabahs, que je sache.

Mais ça va encore plus loin dans le bourrage de crâne: ce matin sur France-Inter, la revue de presse présentait cet argument: c'est la "communauté musulmane" qui a manifesté hier (voir plus haut la représentativité des manifestants) alors que la "communauté française" était silencieuse. Ce qui, semble-t-il, n'est pas à son honneur;

Après ça, il n'y a plus qu'à tirer l'échelle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NOURATIN 29/09/2014 16:10

Tout cela n'est qu'intox et foutage de gueule. Rien que le coup des cinq millions de Muz, tu parles! Ils sont au moins le double! Et ceux qui défilaient étaient trois mille en comptant les
gauchiards venus à la rescousse!

Pangloss 29/09/2014 18:13



Ce qui prouve qu'il y a de quoi s'inquiéter. Plus les mensonges sont gros, plus la réalité qu'ils tentent de cacher est préoccupante.


Bonne soirée.



Dr WO 27/09/2014 23:06

Remarques fort justes. C'est mieux que rien, mais ce n'est pas grand chose. J'ai sûrement mauvais esprit, mais il n'est pas exclu que ces manifestations pour le moins rachitiques aient été plus ou
moins suggérées par le gouvernement.
Dr WO

Pangloss 28/09/2014 09:35



Plus que suggérées. Et Dalil Boubakeur essaie d'en retirer un peu de crédibilité.



BOUTFIL 27/09/2014 20:26

il faut enlever de cette " communauté " si nombreuse devant la mosquée les porteurs de valises et les éternels béni oui-oui qui croient encore qu'ils ne se feront pas empaler les premiers

Pangloss 27/09/2014 20:39



D'où l'impertinent "dont beaucoup de musulmans" que le journaliste du JDD a réussi à glisser dans son papier.



Coach Berny 27/09/2014 19:36

Et s'accrocher au pinceau...
Ce lavage de cerveau, cette mauvaise foi, tous ces mensonges éhontés donnent la nausée, le vertige, asile en plein air, voilà ce qu'est devenu la France ! Il n'y a que deux catégorie de musulmans,
ceux qui sont en guerre, et ceux qui attendent de la faire.

Pangloss 27/09/2014 20:11



Ce qui me fait penser que la situation est grave, c'est justement ce nouveau degré franchi hier dans le mensonge. La presse unanime a réussi à affirmer que ce qui n'avait mobilisé que quelques
centaines de personnes ("dont beaucoup de musulmans", ai-je pu lire dans le JDD, ce qui m'a bien fait rigoler) est un grand moment dans la promotion de l'Islam de paix et d'amour. Ce
qui, d'après moi, s'adressait autant sinon plus aux musulmans qu' aux Français de souche. Le but étant de leur faire croire que les fondamentalistes étaient rejetés par l'immense majorité des
musulmans. A l'évidence, c'est raté.


Pour en arriver là, il faut que Pépère et sa clique soient très naïfs. Ou qu'ils aient vraiment peur.



zaza 27/09/2014 16:18

Le principal mon Pangloss c'est qu'il y ait eu une prise de conscience de cet islam modéré du discrédit que leur procure ces barbares, égorgeurs d’occidentaux. C'est vrai, je reste plus modérée que
toi sur ce sujet et il n'y avait pas qu'à Paris que les islamistes modérés et d'autres communautés ont manifesté. Il faut espérer même su l'avenir international à ce sujet est sombre. Grand soleil
encore dans mon île et retour en Ille et Vilaine demain après midi. Bon après midi. ZAZA
P.S. Sur ton lien ICI, j'ai tout de même voté pour la déchéance de la nationalité française de ceux qui disposent de la double nationalité et vont se former chez les djihadistes.

Pangloss 27/09/2014 17:28



Les musulmans modérés sont sans doute les plus nombreux mais ils sont musulmans. La pratique de l'Islam concerne tous les aspects de la vie quotidienne au cours de laquelle ils sont soumis aux
regards et éventuellement aux pressions dees fondamentalistes. Ce qui explique sans doute la multiplication des foulards et des djellabahs et les radicalisations de plus en plus nombreuses.


Je suis très sceptique sur les résultats positifs de l'application du droit du sol et très sceptique aussi sur la possibilité de déchéance de la nationalité. Juridiquement difficile et sans doute
refusée par le pouvoir actuel quand elle est possible.


Bonne soirée.


 



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.