Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 20:15

Titre amusant qu'ose le JDD.fr : "Sous le feu du Hamas, Israël rompt sa trêve". Israël est vraiment mesquin: quelques roquettes de plus ou de moins, il y a pas de quoi en faire un drame

********

A partir de demain, on pleure pendant trois jours, a décidé Pépère.

Ah, bon?

Parce qu'avant on rigolait?

********

Et on va aussi mettre les drapeaux en berne pendant ces trois jours.

Au train où vont les choses, on ferait mieux de les laisser comme ça en permanence.

On les remontera quand le chômage baissera.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 20:01

gicquel

Vous pouvez me dire à quoi peut bien servir que Ségolène Royal se paie un petit voyage en Corse pour regarder passer au large de l'île l'épave du Costa Concordia? Et combien coûte cette petite plaisanterie (voyage, hébergement, pressing de l'uniforme du préfet et gastronomie locale)? Si le bateau perd du fuel ou d'autres produits, va-t-elle se mettre à l'eau pour colmater la fuite?

Et que Fabius se préoccupe du crash de l'avion d'Air Algérie, que le ministe de la Défense s'agite, que Pépère reçoive à l'Elysée les familles des victimes comme il a reçu celles de l'accident du minibus qui a emplafonné un camion, à quoi ça sert?

A quoi ça sert sinon à donner du gouvernement une image de gens pleins d'une compassion de commande, une compassion dictée par les communicants, une compassion à faire remonter dans les sondages? Une compassion en toc?

Ils n'ont donc rien d'autre à foutre tous ces ministres qui sont à l'affût de la moindre catastrophe, du moindre accident médiatisé pour aller parader devant caméras et micros afin d'assurer les familles des victimes de leur prétendue solidarité?

Vous me direz, c'est dans l'air du temps. De nos jours, c'est une nécessité que d'avoir la larme facile chez les crocodiles pour plaire aux journaleux manipulateurs de la plèbe.

Mais on ne me sortira pas de l'idée que c'est du temps, de l'argent et de l'énergie gaspillés.

En plus, tout ça sent l'amateurisme, l'improvisation, la pagaille.

Il serait bien plus raisonnable de désigner quelqu'un dont ce serait le boulot exclusif. Ça libérerait les ministres qui pourraient en profiter pour bosser un peu et faire le boulot pour lequel on les paie.

Quelqu'un qui pourrait courir d'un accident d'autocar à un incendie, de la noyade dans une colonie de vacances à une intoxication alimentaire dans une maison de retraite, du naufrage d'une planche à voile à la chute d'une cordée dans le massif du Mont Blanc, d'une marche blanche à un enterrement.

Un type qu'on pourrait choisir pour sa capacité à émettre des trémolos pendant ses discours, à retenir difficilement ses larmes, à serrer des mains prolétaires sans répugnance, à embrasser des grand-mères endimanchées, à consoler des veuves et à tapoler les têtes des orphelins.

Un type du genre du regretté René Gicquel, celui dont Coluche avait dit: "Chaque fois qu'un avion s'écrase, c'est sur les pompes à Gicquel".

Un ministre de la Compassion.

Assisté, puisqu'on y est, d'un secrétaire d'Etat à la Repentance.

PS de ce samedi 26/07: Et ça continue! Un CRS intervenant sur un accident a été tué ce matin sur l'autoroute A6 à hauteur de Courcouronnes, dans l'Essonne. Bernard Cazeneuve, s'est rendu samedi matin sur les lieux afin "d'apporter son soutien" aux policiers.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 15:36

D'abord avec tout le battage qu'on fait autour de Sarko et Carla sur un scooter. Et sans casque, ma bonne dame! Quel exemple déplorable donné à la France à roulettes! Une véritable provocation à la violence routière.

Quel inconscient ce Sarkozy qui se croit au dessus des lois!

Ce n'est pas comme notre président normal qui, lui, respecte la réglementation et ... jugez vous-mêmes:

https://pbs.twimg.com/media/BtTLQ_aCQAAnsvz.jpg

Et ensuite parce que personne ne s'avise que ces deux photos sont des photos de propagande arrangées à l'usage de la presse. Si ces turlupins avaient mis un casque on ne les aurait pas reconnus et les photos n'auraient eu aucun intérêt. La preuve: quand le second de ces messieurs emmenait Popaul rue du Cirque, il mettait un casque et tant pis pour Closer qui a dû s'en contenter!.

Et pourquoi un scooter alors qu'ils disposent tous deux de voitures avec chauffeur?

Mais pour faire près du peuple, pour faire normal. Pour que vous croyiez que ce sont "des gens comme vous et moi".

Et voilà pourquoi on se fout de nous.

 

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 18:20

Ce n'est pas un mystère: l'UMP va très mal. Comme le dit le JDD.fr, elle fait face à une "grave crise morale et financière". Traduction: non seulement ils sont  malhonnêtes mais en plus, ils sont ruinés. Complètement nuls, ces gens-là!

Pendant qu'on regarde les comptes de plus près, ça balance à tout va sur le pognon que les dirigeants se sont mis dans la fouille, sur les frais indus qu'ils se sont fait rembourser et les privilèges qu'ils se sont accordés. Jusqu'à ces derniers temps, la règle était celle de la barbichette (je te tiens, tu me tiens ...). Depuis quelques jours, c'est le contraire, chacun se dédouane de ses petites turpitudes en laissant entendre qu'il pourrrait en dénoncer de grandes chez ses copains.

Et ça fait vraiment désordre. C'est sans doute la raison pour laquelle Xavier Bertrand veut qu'on lance une enquête interne sur l'origine des fuites dans la presse concernant le train de vie des dirigeants du parti.

Une enquête sur les fuites, pas sur le train de vie, remarquez. Rien de changé donc, au pays de la transparence en béton.

Sinon qu'on va investir dans un nouveau tapis pour glisser dessous la merde au chat.

C'est sans doute ce qu'il faut entendre quand Bruno Le Maire demande un "coup de balai" dans le parti dont il briguera la présidence lors du prochain congrès.

Mais un coup de balai et un nouveau tapis risquent de ne pas suffire pour "sauver l'honneur perdu de l'UMP". Pour certains comme Christian Estrosi, il s'agit de restructurer et d'aller jusqu'à changer de nom. Pour d'autres, comme Xavier Bertrand de fonder un nouveau parti.

Changer de nom? J'imagine le bureau politique en train d'étaler sur la table des jetons de Scrabble pour trouver un nouveau nom dont l'acronyme ne les ridiculisera pas. Par exemple Confédération des Républicains Français (CFR), qui ferait immédiatement penser à Croquignol, Filochard et Ribouldingue. Ou Rassemblement des Jeunes pour la France (RJF) qui ferait penser à Raffarin Juppé et Fillon. Ce qui reviendrait au même que CFR.

Tout changer et fonder un nouveau parti? Pourquoi pas? Mais on bute sur une nouvelle difficulté: à quoi ressemblera un nouveau parti si on y retrouve les anciens?

Des anciens qui n'ont certainement pas l'intention de céder la place.

Je ne vois qu'une solution: que les anciens changent de noms et de têtes.

Les noms, l'annuaire téléphonique en est plein, il n'y a qu'à choisir. il suffit d'éviter les patronymes à consonnance trop exotique (restons Français!) ou trop connotés (Bonaparte, Landru, Guillotin)

Les têtes? Il ne suffit pas de se laisser une barbe de trois jours comme Sarko ni de changer de lunettes comme Pépère: on les a reconnus.

La chirurgie esthétique? La plupart d'entre eux y gagnerait.

On pourrait même envisager de changer vraiment de têtes, c'est à dire de demander à ces clowns de dégager la piste, d'envoyer tout ce joli monde se faire faire un bilan de compétences à Pôle emploi..

Ce serait logique mais irréalisable: ils n'accepteraient certainement pas.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
9 juillet 2014 3 09 /07 /juillet /2014 14:31

On ne sait plus où donner du ricanement depuis quelques jours.

L'UMP se détricote comme un vieux pull dont un inconscient autait tiré le fil qui dépasse.

Il y a Dati qui dépense en téléphone portable une somme aberrante (dix mille euros). Et qui, furieuse, balance sans balancer sur tweeter (genre "je ne cite pas de nom mais je pourrais"):

"Que certains déclarent ls montants perçus pr ds conférences données notamt à l'étranger en leur qualité de député ou d'ancien 1er ministre !"

"Qu'ils disent aux Français qui payent leurs vacances, des patrons milliardaires français ou étrangers !"

"Que ceux qui balancent fassent attention, qu'ils cessent de donner des leçons de morale ou d'exemplarité ! Il faut l'être soi-même !".

Et qui en rajoute contre le "clan Fillon". Y aurait-il des crabes dans ce panier?

Allez Rachida, des noms! Fais nous rire.

Il y a aussi Copé qui affirme que "les règlements de compte personnels rendent l'UMP inaudible" et qui ne se rend pas compte de ce qu'il dit: il faudrait être sourd pour ne pas en entendre parler.

Et pour couronner le tout, on nous ressort Bygmalion et ses fabuleux contrats. Le dernier en date: huit cent mille euros pour fournir au groupe UMP de l'Assemblée "un bilan de mi-mandat de la quasi-totalité des députés du groupe (soit 180 personnes) pour vanter leurs qualités et leur travail auprès de leurs électeurs".

Les députés font mine de découvrir la chose et vont même jusqu'à demander que ce contrat soit dénoncé et qu'on rembourse les six cent mille euros déjà versés.

Cela ne nous dit pas où sont passés les soixante-quatorze millions et demi qui constituent la dette de l'UMP et qui va devoir s'en acquitter.

Et ce ne sont pas les deux millions d'euros prévus pour la primaire qui vont arranger les choses.

Vous allez voir que, par contraste, Sarko va apparaître comme une banche colombe.

Mais tout n'est pas perdu à droite: Jacques Toubon (73 ans) décroche le fromage qui va abriter sa retraite: le poste de défenseur des droits est à lui.

Merci pour lui, joyeux contribuables!

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 16:41

Manuel Valls veut "débloquer" la France (titre du JDD.fr). Un premier ministre qui débloque, c'est inquiétant, moi j'trouve.

*******

Hervé Mariton s'est amusé à peser deux codes du travail : le français et le suisse. 1,546 kg pour le premier contre 191 grammes pour le second. Une victoire au poids.

C'est ça, "la France qui gagne"?

*******

C'est un peu court, je sais mais c'est dimanche. Et puis, quand c'est dimanche, c'est Nouratin. Je ne veux pas vous détourner d'une saine lecture.

 

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 12:08

(e)

lunettes-pepere.PNG

Cet ABCD de l'égalité fut une expérience tout à fait concluante nous a assuré Najat Valaud-Belkacem. C'est sans doute pourquoi le gouvernement a décidé de l'interrompre. Au grand regret de la radio d'Etat qui nous a fait savoir ce matin que ce recul du pouvoir n'est dû qu'à la propagande tendancieuse et aux arguments mensongers de l'extrême-droite. Et voilà comment on envoie dans les bras de Marine le Pen tous ceux que ces ABCD agaçaient ou faisaient ricaner, tous ceux qui pensaient qu'avec le déficit à plus de 4%, la dette qui augmente, le chômage dont la courbe n'obéit pas aux promesses, le Mali dont on ne parle pas plus que de la Centrafrique et du bordel qui devient de plus ambiant, l'urgence était de promouvoir l'égalité des filles et des garçons dans les écoles primaires.

Comme s'il avait fallu mettre un coup d'arrêt à des procédés d'un autre âge, comme si, jusqu'à présent, les professeur(e)s des écol(e)s n'avait qu'un seul souci en têt(e): marquer et promouvoir les différenc(e)s entre les élèv(e)s. Comme s'ils (elles) enseignaient le sexisme, la mysogynie imbécile et le féminisme agressif.

 La ministre nous assure que cet ABCD ne fera que perdre son nom et entrera en vigueur dans toutes les écoles du pays. Et la preuve que les instit(e)s n'étaient tou(te)s que des rétrogrades qui reproduisaient les schémas sexistes périmés, c'est qu'on va les former à l'égalité! Vous avez bien lu: on va les former.

Najat ministre française veut faire avancer l'égalité en France. Je ne suis pas certain que Najat citoyenne marocaine puisse ne serait-ce que militer pour la même égalité dans son autre patrie.

Mais on commence à être habitué à ces urgences gouvernementales et aux réformes qu'elles engendrent. Des réformes qui ont le mérite:

a) de toucher aux fondements de la société et donc de paraître importantes sinon révolutionnaires

b) de créer des débats et des disputes qui occupent l'opinion et les médias bien plus -c'est un exemple- que le chômage

c) de ne pas coûter cher.

Pendant ce temps, la France attend l'explosion de joie ou de fureur qui suivra le match Allemagne-Algérie. Les communiqués officiels sont déjà prêts ("fermes condamnations", "inadmissible", "insupportable", "les responsables seront poursuivis", patin-couffin) ...

... et les médias s'extasient: notre président a de nouvelles lunett(e)s.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 14:09

27.06 cazeneuve.jpgUn peu partout en France, la qualification de l'Algérie pour les huitièmes de finale de la coupe du monde a donné lieu à ce qu'on appelle pudiquement des "débordements": mobilier urbain vandalisé, vitrines brisées et commerces un peu pillés, voitures incendiées et policiers caillassés.

A Paris, Lyon, Marseille, Vaux-en-Velin, Lille, Roubaix, Maubeuge, Valenciennes, Tourcoing etc etc etc

Des"actes isolés", dit Cazeneuve qui "condamne avec la plus grande fermeté". Pour la fermeté, on sait à quoi s'en tenir. On peut parier que le prochain match sera suivi des mêmes "incivilités" et se dire que l'actuel ministre de l'intérieur n'est pas plus efficace que son prédécesseur et qu'en plus il fait quand même nettement moins bien la bouche à l'envers que lui.


Et en Algérie, combien de voitures brûlées?

PS du 28/06: Je réponds à ma question grâce à El Watan: "2 morts et 31 blessés lors de manifestations de joie", titre-t-il. Mais d'après ce canard, il s'agit d'accidents de la circulation. Ce sont donc des morts joyeuses et pas des morts graves.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 18:21

Un bonhomme condamné à une assignation à résidence avec port d'un bracelet électronique après de graves délits routiers s'est aperçu que cette peine était assortie de la cohabitation quotidienne et permanente avec sa compagne.
Au bout de quelques jours, il a préféré couper son bracelet et a appelé les gendarmes pour qu'on l'emmène en prison solution à ses yeux préférable. On lui a donc donné deux mois fermes. Gageons qu'il a dû trouver la peine trop légère.

Comme quoi, une bague au doigt assortie d'un bracelet à la cheville peut ressembler plus à une corde au cou qu'à un fil à la patte.

(source)

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 13:39

On peut supposer sans grand risque de se tromper qu'un militant ou un sympathisant de l'UMP, du PS ou de n'importe quel autre parti ira voter selon ses convictions

On peut aussi supposer que ceux qui vont assister aux meetings et brandir des drapeaux, agiter des banderoles et arborer des T-shirts aux couleurs de leur parti voteront pour ceux qui seront sur l'estrade.

Ces meetings ne sont donc qu'une occasion d'applaudir, de pousser des cris et d'affirmer leur position. Ils n'ont aucune influence sur les votes car ceux qui tiennent le micro prêchent des convertis. On imagine mal en effet qu'un socialiste ira assister à un meeting de l'UMP ou qu'un communiste ira aller applaudir Bayrou. Pas plus qu'un protestant n'ira à la synagogue ou un catholique à la mosquée.

Les meetings ne sont que des sortes de grand messes que les partis offrent à leurs partisans mais qui n'influent en rien sur les intentions de vote des uns ou des autres.

Du spectacle politique au service de la politique spectacle.

C'est pourquoi je trouve que les sommes avancées dans la presse à propos de l'affaire Bygmalion (autour de 100 euros par participant) sont de l'argent gâché.

Et d'autant plus quand on sait que les partis politiques reçoivent un financement de l'Etat donc du contribuable.

Si je militais pour un parti et si ce parti me proposait cent euros comme à tous ses sympathisants pour ne pas assister à un meeting, je ne dirais pas non. Surtout si j'ai un livre en train ou s'il y a un bon film à la télé.

Et je me paierais un très bon restaurant avec ces cent euros.

Et ce serait toujours ça de récupéré sur mes impôts.

Ça permettrait en plus aux rédacteurs de discours et aux batteurs d'estrade de se coucher tôt et d'économiser leur plume et leur voix.

Et aux journalistes de nous parler d'autre chose pendant les campagnes électorales.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.