Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

On a décelé une "présence anormale de tritium" sous la centrale nucléaire du Tricastin avec un risque de contamination des eaux souterraines. L'Autorité de Sûreté Nucléaire a demandé à EDF de procéder "à une surveillance renforcée  bla... bla ... bla..." Vous connaissez la chanson. mais, bien sûr, ce tritium ne représente "pas d'enjeu significatif pour la santé et l'environnement". (source: LeMonde.fr)

Je vous laisse savourer "l'enjeu significatif".

Ce qui est cocasse, c'est que les Japonais ont lancé il y a quelques jours un appel international aux compétences et notamment à celles d' EDF pour les aider à colmater les fuites à la centrale de Fukushima  (voir Appel au secours). Le président du Forum Japonais des Industries Nucléaires et ancien directeur de Fukushima y déclarait notamment:

"Le problème de la contamination des eaux souterraines aux abords d'une centrale n'est pas propre à Fukushima-Daiichi, il y a de nombreux exemples ailleurs, et donc une connaissance et une expérience en la matière".

On ne saurait trop faire de sacrifices pour acquérir de l'expérience, nous ont déclaré les Pieds Nickelés.




 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.