Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 16:56

Quand Guéant parle de civilisations, la gauche s'insurge et se scandalise. A l'instar de l'inénarrable Letchiny (qui semble croire ce qu'il dit, ce qui est encore plus inquiétant que s'il faisait semblant), on invoque le spectre des camps de concentration, de l'idéologie nazie, du colonialisme, de l'esclavage et du ... non, je m'emballe, pas du vase de Soissons!

Et voilà-t-y pas que François Hollande donne son opinion sur la manière dont vivent et s'installent les Roms dans des conditions "indignes" et sur les nuisances que leur présence peut apporter "aux riverains". Qui parle de cette "population" que l'on doit "garder là où elle doit vivre, c'est à dire en Roumanie" (petite contradiction avec la règle de la libre circulation, soit dit en passant) Il parle de "camps" appelle à la recherche d'une "solution" etc.
Que pensez-vous qu'il arriva?

L'UMP s'est dressée comme n'importe quelle "association" sponsorisée par la rue de Solferino, a affecté de voir dans les propos du candidat PS des sous-entendus en s'empressant de compléter "camps" par "de concentration" et "solution" par "finale".

Vous voulez que je vous dise? J'en ai marre de ces polémiques monotones où chacun accuse son adversaire de nazisme. Ni Guéant ni Hollande ne sont nazis, vous le savez bien.

Alors arrêtez de nous jouer la même comédie et parlez-nous de politique, bordel de merde!

Vous aviez bien un idéal quand vous aviez vingt ans, non?

Pas seulement une ambition!

Alors laissez un peu tomber l'ambition, nous sommes au courant.

Et essayez de vous souvenir de votre idéal.

Essayez d'avoir, à votre manière, "une certaine idée de la France".

Repost 0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 12:41

Heureusement que le rejet de Sarkozy est largement répandu dans l'opinion parce que les erreurs stratégiques de la gauche pourraient réduire les chances de son candidat.

Deux exemples:

Les relations avec EuropeEcologie-Les Verts.

Aux dernières élections européennes, Europe Ecologie a fait un score fort honorable: 16,3%.

Le PS pouvait croire alors qu' EELV représentait une force à ne pas négliger et un apport indispensable à la victoire de son candidat aux présidentielles.

D'où les tractations d'arrière-boutique (selon l'expression de Manuel Valls) et les promesses de circonscriptions gagnables pour les Verts.

Oui mais voilà: chez les écolos, il y a ... des écolos. C'est à dire des gens qui sont fortement opposés à la poursuite de la politique nucléaire de la France. Alors que le PS est très loin de mettre la sortie du nucléaire en tête de ses propositions.

Et ne parlons pas du pouvoir de nuisance d'un parti qui peut réunir plus de 16% des suffrages dont certains pas vraiment de gauche.

Il était donc important pour le PS de ramener les écolos plus clairement à gauche et donc d'empêcher Nicolas Hulot de l'emporter aux primaires et par là même de réduire l'audience des Verts. En gros: "Si vous voulez des députés, éliminez Hulot".

Résultat: Eva Joly est la candidate officielle d'EELV et est créditée d'un peu plus de 3% d'intentions de vote. Les treize autres pour cent se sont évaporés avec le retrait de Nicolas Hulot.

Ceux qui restent sont la frange la plus à gauche et pas très loin de Mélenchon.

Belle manoeuvre! Bravo, les gars!

La déclaration de François Hollande à la correspondante parisienne du Guardian

"Aujourd'hui il n'y a plus de communistes en France... la gauche a été au pouvoir pendant 15 années pendant lesquelles nous avons libéralisé l'économie et ouvert le marché à la finance et aux privatisations. Il n'y a pas à avoir peur."

Voilà quelque chose dont pourrait se vanter n'importe quel parti de droite!

Mais aux dernières nouvelles, le PS était encore un parti de gauche.

Bien entendu, le gentil François a envoyé ses seconds couteaux rectifier le tir. J'ai vu ce matin Rebsamen affirmer sans rougir qu'il n'avait jamais dit ça et que "les phrases avaient été sorties de leur contexte" (défense de rire!). Comment on peut sortir de leur contexte des mots qui n'ont pas été prononcés est pour moi un mystère.

Un autre (je n'ai pas saisi son nom) a attribué ces phrases malheureuses à "l'empathie de François Hollande" qui avait une tendance à dire à ses interlocuteurs ce qu'ils ont envie d'entendre. Traduction: il l'a dit mais n'en pensait pas un mot.

La question qu'on est en droit de se poser, c'est "Quand dit-il ce qu'il pense?"

Résultat: les communistes ne sont pas contents, Mélenchon jubile et se tient prêt à accueillir les électeurs de gauche.

Encore bravo, les gars!

 

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 20:55

Raffarin qui n'en rate pas une, a dit ce soir sur Canal plus que Sarko devrait passer un coup de fil à Chirac pour lui annoncer qu'il est candidat avant de le faire officiellement sur TF1.

On entend ça d'ici:

- Allo! C'est Nicolas Sarkozy

- Nicolas qui?

Ce qu'on ne saura pas, c'est si Chirac est sourd, s'il snobe Sarko ou s'il est gâteux.

Dans ce dernier cas, Raffarin est cruel.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 13:10

Jusqu'à une époque très récente, on était prié de croire qu'une centrale nucléaire était construite pour durer trente ans. Et puis, on nous a dit qu'en attendant mieux, on prolongerait leur durée de vie.

"En toute sécurité", bien entendu; moyennant quelques milliards.

Certains écolos, certains socialistes et certains anti-nucléaires ni écolos ni socialistes aimeraient bien qu'on s'abstienne d'acharnement thérapeutique sur des vieilles centrales qui ne présentent pas toutes les garanties de sécurité.

Il y a même de mauvais Français qui ne sont pas rassurés par la formule "le risque zéro n'existe pas". Vous vous rendez compte!

Heureusement, notre Besson national a demandé à quelques spécialistes du nucléaire (pas de l'anti-nucléaire) de présenter un rapport à la gloire de la politique de Sarko.

Rapport résumé par ce titre du Monde.fr: "Des experts déconseillent la fermeture prématurée des centrales nucléaires".

"Prématurée"! Vous avez bien lu.

Fermer une centrale plus de dix ans après sa date limite de péremption serait donc prématuré. On n'arrête pas la novlangue!

Il doit sentir le moisi, le frigo de ces experts!

 

Repost 0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 10:01

On reproche -et on a bien raison- à Sarko d'avoir fait une promesse en l'air quand il a dit que s'il était élu, plus personne ne dormirait dans la rue.

Mais il a été trop occupé, sans doute, pour faire cesser ce scandale. Des banquiers à sauver, des copains à décorer, des poignées de main à distribuer, des cadofiscos à faire à ses soutiens sans parler du remplacement de Cecilia par Carla et de la carrière de son fils Jeannot à soutenir.

C'est pourquoi il y a toujours des gens qui dorment dans la rue. Certains d'un sommeil éternel.

C'est pourquoi aussi les Restos du coeur seraient une des premières entreprises de France (et sans risque de délocalisation!) s'ils faisaient payer les repas qu'ils distribuent.

Mais tout ça c'est bientôt fini.

Hollande arrive!

Et le mot SDF disparaîtra du vocabulaire médiatique.
Et les Restos du coeur fermeront définitivement leurs portes.

Et le SAMU social licenciera ses maraudeurs.

Dès qu'Hollande aura fini de rassurer les syndicats de fonctionnaires, de s'assurer la fidélité des enseignants, de faire élire ses députés, de nommer ses amis aux postes-clés, de placer ses copains dans les fromages qu'ils guignent, d'officialiser un peu ses relations avec sa bourgeoise qui deviendra "première dame" etc

Et après, c'est juré: ça fera partie du programme du PS pour la campagne de 2017.

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 09:16

Sarkozy n'est pas encore officiellement candidat. Alors, il nous la joue "président qui travaille" et qui se projette sur le long terme comme si sa réélection n'était qu'une formalité.

Et il nous fait le coup des référendums pour débloquer la société française.

Il ne touche plus terre, le pauvre!

Tout le monde voit bien que c'est du toc, sa manoeuvre. Et qu'il se fout quadruplement de nous (d'où mon titre).

Du toc d'abord, parce que leur auteur ayant des grandes chances de se retrouver au Conseil Constitutionnel très prochainement, ses projets de référendum ont autant de chance d'entrer dans les  faits que le célèbre chameau dans le chas de la non moins célèbre aiguille, elle-même cachée dans la bien connue botte de foin.

Du toc ensuite, parce que les sujets, choisis pour passer par dessus la tête des syndicats et des "associations" et dont on ne retient que les mots "chômeurs" et "étrangers", sont cousus de fil blanc (qui, lui, passerait facilement dans le chas de l'aiguille dont je parle plus haut) et surtout constituent de pathétiques appels du pied à cette France franchouillarde qu'on soupçonne de vouloir donner sa voix au FN. Celle qui croit, comme l'avait dit une fois Raymond Barre que "les chômeurs, ils n'ont qu'à travailler", qui sait bien aussi qu'il est impossible de renvoyer chez eux les étrangers installés en France comme il est impossible d'empêcher l'arrivée de nouveaux immigrants mais qui se dit qu'en votant FN, au moins elle manifestera son mécontentement.

Du toc aussi, car, même si Sarko était réélu, et qu'il organisait ces référendums, il ferait campagne non pas pour connaître la volonté du peuple mais pour démontrer que l'on vote selon ses désirs. Et ça, ce n'est plus un référendum mais un plébiscite.

Du toc enfin, car depuis le référendum sur le traité constitutionnel européen, les Français savent bien quel usage le pouvoir fait des référendums quand leur résultat ne lui convient pas.

 

Repost 0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 12:38

Da!

Comme son nom l'indique, Alexandra Marinina est russe.

Elle a été lieutenant-colonel de la Milice.

Maintenant, elle écrit des romans policiers publiés au Seuil dans la collection Points.

Ils ne sont pas désagréables.

Repost 0
Published by Pangloss - dans Notes de lecture
commenter cet article
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 09:20

J'avais trouvé ce petit bijou chez Corto. Il a dû tourner assez pour que les veilleurs socialistes s'en émeuvent et le fassent retirer.

Heureusement, ça a aussi fait rigoler les Russes qui l'on mis sur leur Youtube à eux avant qu'il ne disparaisse de la toile..

Le PS n'a pas encore réussi à censurer.

Voilà

Désolé! Je n'ai pas réussi à l'insérer dans cet article.

Régalez-vous!

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 17:55

En allant vor ce qu'écrit Corto, je suis tombé sur ce nom: Godwin.

"Qui est ce type?", me suis-je demandé.

Au secours, Wikipedia! Et j'ai trouvé.

Mike Godwin s'est fait connaître par cette loi qu'il a tirée de son étude d'internet:

" Plus une discussion en ligne dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s'approche de 1".

On a constaté depuis que cette loi s'applique à bien d'autres domaine qu'internet.

La récente polémique sur les propos de Claude Guéant en est une nouvelle preuve.

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 11:51

Sous ce titre du Monde: "Avant la présidentielle, Nicolas Sarkozy courtise les chasseurs", on apprend que grâce à notre président (QLTLP!), on va lever les moratoires protégeant certains oiseaux.

En bon français, on pourra continuer de les tuer dix jours après la date de fermeture de la chasse.

Mais attention! Pas pour le plaisir. Qu'alliez vous imaginer?

Non! On va autoriser les tueurs en série à procéder à des "prélèvements scientifiques".

Oui, "scientifiques", vous avez bien lu.

Vous me direz qu'on sait déjà que quand on tire un coup de fusil sur un oiseau, son espérance de vie diminue en raison inverse du taux d'alcoolémie du tireur utilisateur de ce type de matériel spécial chasse.

Qu'on sait aussi que l'oie est meilleure cuite que crue.

Mais il ne s'agit pas, grâce à ces "prélèvements" de croiser les lois de la balistique et les recherches médicales sur l'imprégnation alcoolique en milieur rural ni d'expérimenter l'effet de la chaleur sur la chair des anatidés farcis de plomb mais de faire un test de sociologie politique en vraie grandeur.

Car on va enfin savoir si le fait d'autoriser les copains de Frédéric Nihous à tuer des oies sauvages quand elles commencent à faire leur nid fait monter la cote de popularité de ce président de mes fesses à la dérive, si les amoureux de la Nature (même de droite!) vont renoncer à lui apporter leurs suffrages et si (et c'est le plus important) la différence entre les gains et les pertes sera à l'avantage de Sarko.

Mais surtout, on va enfin savoir si, en ces temps de crise gravissime, les Français vont accorder leur confiance à quelqu'un qui, sans pudeur aucune, perdant le temps précieux qui lui reste à flatter quelques excités de la gâchette pour grappiller quelques voix et affichant ainsi un mépris certain pour la démocratie, n'hésite pas à prendre les électeurs pour des cons de manière aussi manifeste.

Qu'est-ce qu'on ferait pas pour faire avancer la recherche scientifique!

Repost 0

Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.