Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 16:53

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41O2Tz5RwtL._AA115_.jpg

 

 

J'aime bien les romans policiers. Pas tous.

J'ai bien aimé "Les raisons du doute"  de Gianrico Carofiglio. Points. Editions du Seuil.

Voilà.

 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51Grua54mOL._AA115_.jpg

 

 

 

Et puisqu'on y est, "Dernier tramway pour les Champs-Elysées"  de James Lee Burke. Rivages/noir Editions Payot.

Re-voilà

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

Je les note. Les vacances approchent ! :-))


Répondre


Pour le burke choisissez le premier de la série. Celui-ci est le dernier paru.


L'italien est fait pour vous.



L

et bien je note je lis beaucoup, j'aime pas la télé


Répondre


Le Burke est le dernier paru d'une série où l'on retrouve le même personnage. Bertrand tavernier a adapté au cinéma un des livres précédents.


L'italien , je ne le connaissais pas. L'intrigue est "classique" (un avocat défend un client). C'est le style (bien traduit) qui fait de ce bouquin un bon livre.



Z

Merci pour ce partage cela donne des idées de lecture pour cet été. Bonne soirée l'ami


Répondre


J'espère que tu as les mêmes goûts que moi.


Bonne soirée.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.