Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 11:00

A Fukushima, il est impératif de refroidir en permanence le combustible encore sur place. Tepco a donc bricolé une installation de distribution électrique provisoire installée dans un camion garé au pied des bâtiments. De là partent les câbles alimentant les systèmes de refroidissement.

Comme vous voyez, c'est du sérieux!

Et du solide?

Ben, pas tellement au vu des derniers événements.

En effet, lundi dernier, un court-circuit s'est produit et l'alimentation a été coupée.

Il ne fallait pas traîner pour intervenir car pendant ce temps la température dans la piscine commençait à monter lentement mais sûrement et on n'avait que quelques jours devant soi avant d'avoir de gros, de très gros, de très-très gros problèmes.

Rat-Fukushima.PNGLes techniciens ont réparé mercredi matin. Ouf! On a eu chaud, c'est le cas de le dire. Le refroidissement a pu reprendre.

Et on a cherché la raison de la panne. On croit l'avoir trouvée. Il s'agirait d'un petit rat (à peine quinze centimètres) qui, en passant sur des fils mal isolés, se serait électrocuté et aurait provoqué le court-circuit.

Tepco a même publié la photo du coupable (qui est en même temps la victime).

Un rat, un tout petit rat aurait pu être à l'origine d'un second accident nucléaire. C'est dire si le nucléaire est une industrie de pointe et si les spécialistes de Tepco sont affûtés: un tableau de distribution dans un camion, des fils mal isolés, un rat qui se faufile et on risquait le pire.

Mais le pire est toujours possible: vous avez remarqué les conditionnels employés par Tepco? Il se pourrait que ce soit la faute du rat. Mais il se pourrait aussi que la petite bête n'y soit pour rien et que la panne ait une autre cause. En réalité, on n'en sait rien.

On espère, c'est tout. On espère que rien ne se passera avant 2050, date estimée de fin des travaux de démantèlement de la centrale.

On espère aussi que personne n'aura l'idée de venir piquer ce foutu camion et que les rats voudront bien crever d'irradiation avant de s'approcher des installations électriques.

Petit rappel: un reportage à voir ou à revoir. Télé Suisse Romande (pourquoi pas une télé française? Parce que!).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

melinas 26/03/2013 21:48

C'est comme s'il existait plusieurs dimensions, qui se rencontrent lors de graves crises, ne font alors plus qu'une, mais qui très vite se scindent, et retrouvent leur trajectoire
individuelle...
melinas

Pangloss 04/04/2013 18:45



Deux incidents différents font un accident, deux accidents, une catastrophe, deux catastrophes ...



Dr WO 22/03/2013 17:03

Pauvre bête !
Dr WO

Pangloss 22/03/2013 18:21



Accident ou suicide? Les arguments pour l'une ou l'autre hypothèse sont également convaincants.



josette 22/03/2013 15:58

quel dommage que Hiroshima et Nagasaki soient si loin du Japon et que les Japonais n'en aient jamais entendu parler ...ça leur aurait évité de faire les même conneries que ...nous en courant après
l'énergie atomique !
mais ...que ce passe-t-il , j'y comprends rien y avait une ville et y a plus rien ...

Pangloss 22/03/2013 16:06



Chat nippon échaudé ne craint pas l'eau froide.


Vale!



G.Mevennais 21/03/2013 18:14

Pauvre monde ! que de nuages noirs qui s'amoncellent, la surpopulation, la "consommation" de pays émergents, les ressources de toute origine qui vont s'amenuiser et tout cela va créer des tensions
et des risques accrus de conflits, quel programme !
Amitiés. Gilles

Pangloss 21/03/2013 19:01



Si même les rats s'en mêlent, comme le dit si bien Nouratin, "Onéfoutus".


A moins que le rat, conscient de la situation, n'ait préféré se suicider.


Amicalement.



NOURATIN 21/03/2013 16:35

Ca ressemble un peu à un piège mortel, en effet. Et pas un piège à rat!Entre Fukushima et ce qui se passe un peu plus au nord dans les anciens ports miltaires soviétiques, le pacifique semble en
effet mal embarqué.
Mieux vaut encore bouffer du saumon aux farines animales et aux antibiotiques, c'est beaucoup moins dangereux.

Pangloss 21/03/2013 17:09



Comme tu dis: "On est foutus". J'ajouterai "de toutes parts".


Amicalement.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.