Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 13:32

Le parlement marocain vient d'adopter un amendement du code pénal qui ne permettra plus aux violeurs d'échapper à la prison en épousant leur victime.

Cela après le scandale provoqué en 2012 par le suicide d'une jeune fille contrainte d'épouser son violeur.

Si je comprends bien, avant cet amendement, le mariage était considéré comme une réparation. Curieuse réparation que celle qui consistait à obliger la victime à épouser le criminel et donc à consentir à ce à quoi elle s'était refusée!

Maintenant le violeur ira en taule ... peut-être. Mais il n'est pas interdit de penser que la victime, même si désormais elle n'y est plus contrainte, peut épouser son violeur, poussée en cela par "l'affectueuse pression" de sa famille et de son entourage soucieux du qu'en-dira-t-on et désireux de se débarrasser d'une fille inépousable.

Il ne lui restera plus qu'à l'attendre à sa sortie de prison.

Et si le violeur est multi-récidiviste?

Pas de problème! L'Islam n'accepte-t-il pas la polygamie?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michel-la-six 25/01/2014 19:06

Voilà une affaire marocaine, pour les Marocains. Ce qui me choque, comme Vous le rappelez, c'est qu'une (moitié ?) marocaine s'affaire, non seulement en France, mais dans Le Gouvernement Français !
Un(e) Citoyen(ne)se distingue des sujets, acolytes divers et autres membres de tribus plus ou moins primitives parce qu'il peut et doit choisir, sinon il n'existe pas, et du même coup Notre Société
Nationale disparaît. Je n'ai pas le moral ce soir.

Pangloss 25/01/2014 19:20



Comment peut-elle défendre en France le droit des femmes et ne rien dire des atteintes à ces droits au Maroc, elle qui est franco-marocaine? Un peu d'hypocrisie? Ou beaucoup?



Dr WO 24/01/2014 20:48

Mais voyons, l'Islam est une religion d'amour...
Dr WO

Pangloss 24/01/2014 21:21



D'amour vache.



G.Mevennais 24/01/2014 09:29

Faudrait demander à Najat, puisqu'elle a la double nationalité, si cette mesure est de nature à faire évoluer les choses, elle doit connaître la réponse en qualité de citoyenne marocaine et porte
parole du gouvernement français. Bon, je sais que ce n'est pas vraiment le sujet, mais j'avais envie d'enfoncer le clou, car cette situation, sans doute unique dans le monde, décidément, ne "passe"
pas.
Amitiés. Gilles

Pangloss 24/01/2014 11:29



La condition de la femme dans les pays musulmans, que ce soit dans les textes ou dans les coutumes, est révoltante. Nos gouvernants qui n'ont que les droits de l'Homme à la bouche et qui
affirment les défendre lorsqu'ils se rendent à l'étranger, devraient savoir que l'Homme "est un terme générique qui embrasse la femme". (sur les deux joues et ailleurs)


Amicalement.



BOUTFIL 23/01/2014 17:57

m'enfin! de quoi se plaint le bon peuple! on pourra caser les filles et sans dot encore! quel progrès !!
il pleut comme vache qui pisse sur Paris !

Pangloss 23/01/2014 19:05



Chez moi aussi. Une vache qui pisse froid.



NOURATIN 23/01/2014 16:24

Excellent...mais bon, ne rigolons pas trop, ce genre de chose nous pend au nez comme un sifflet de deux sous.
Amitiés.

Pangloss 23/01/2014 18:57



Le droit se doit de s'adapter aux mutations de notre société. Donc tu as raison: ça nous pend au nez.


Amicalement.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.