Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 11:04

Dans les frontières mal définies aujourd'hui encore, l'Ukraine de la seconde moitié du XXème siècle, a réuni (enfermé?) deux -au moins- peuples différents: les Russes, les Ukrainiens et quelques autres minorités.

Une mention spéciale pour les Tatars. Staline en a déporté un bon paquet en Asie centrale, des turcophones un peu trop turbulents (litote!) qui depuis des siècles s'opposaient aux Russes et aux Polonais quand ils étaient assez forts et se contentaient de brigandages, de razzias et de trafic d'esclaves avec la Turquie voisine quans ils l'étaient moins. En plus, comme pendant la dernière guerre, ils ont "un peu" collaboré avec les nazis, le petit père des peuples a "encouragé" une nouvelle fois les Tatars à partir et les Russes à venir rejoindre la population russe déjà présente. Mais les Tatars ont depuis peu été autorisés à revenir.

Ajoutons à cela la base navale de Sebastopol, seul accès de la flotte russe à la Méditerranée et on comprend l'intérêt de la Russie pour la Crimée et pour les régions avoisinantes.

Gouvernée par un kleptocrate pro-russe, l'Ukraine pourtant riche est dans une situation économique catastrophique. Elle est actuellement en faillite, incapable de rembourser ses emprunts et de payer le gaz qu'elle reçoit de Russie.

C'est sans doute pourquoi, les Ukrainiens de l'ouest lorgnaient du côté de l'UE et de ses légendaires subventions ce qui leur permettait de s'éloigner de la Russie et de faire tenir tranquilles les Ukrainiens de l'est, en majorité Russes et peu désireux de se couper de la mère patrie.

L'Occident américain de l'Otan et les Européens de l'UE ont vu là l'occasion de placer leurs pions dans le pays, histoire d'aller taquiner l'ours russe et proposé à l'Ukraine un traité d'association. (Au fait, on vous a demandé votre avis?).

L'ouest est pour, l'est est contre. D'où les événements qui ont (dommage collatéral pour lui, avantage pour une solution démocratique) chassé leur oligarque corrompu du pouvoir.

Hier encore, la Russie proposait ses milliards et l'Europe sollicitait ses donateurs.

On peut acheter un pays? Mais il semble que ce ne soit plus d'actualité.

En Crimée, l'armée russe est déjà présente (soldats, blindés et avions de combat pour protéger Sebastopol). Cela date d'un accord signé entre l'Ukraine nouvellement indépendante et la nouvelle Russie après la chute de l'URSS. La Douma a donné son accord pour l'envoi de nouvelles troupes pour affirmer sa présence et tranquilliser les Russes d'Ukraine.

L'Occident menace de sanctions, la Russie ne cède pas, au contraire! et menace de couper le gaz.

Voilà où nous en sommes.

Vous croyez vraiment que l'Europe avait besoin de provoquer une telle pagaille?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NOURATIN 03/03/2014 17:14

C'est vrai que s'en aller comme ça chatouiller Vladimir sous les pendeloques, c'était un peu une idée saugrenue...mais les "démocraties occidentales" en ont souvent, c'est une seconde nature.

Pangloss 03/03/2014 18:53



Et si elles s'occupaient un peu de ceux qui nous veulent vraiment du mal?



fanfanchatblanc 03/03/2014 14:50

Une fois de plus l'Europe se fourvoie d'autant qu'elle est dans l'incapacité d'assumer les conséquences de son inconséquence...
Y aurait-il des nostalgiques de la guerre qui engraisse tant de parasites ? Je rappelle, quitte à radoter que lors d'infos récentes post-manifs on a relevé des croix gammées dans les locaux
officiels.. ça sent très mauvais tout ça

Pangloss 03/03/2014 15:14



Qu'est-ce qui a pris à Bruxelles d'aller proposer à l'Ukraine ce traité d'association à l'UE?


C'est ce qui a mis le feu aux poudres.


Il n'y avait donc rien de plus urgent?


Je pense comme toi qu'il y a en Occident des va-t-en guerre qui poursuivent des objectifs proches de ceux du lobby militaro-industriel.


Pour les croix gammées, je m'inquiète moins. Il n'y a pratiquement plus de véritables nazis (heureusement!) sinon quelques excités bas du front. Mais il y a beaucoup de gens pour qui une croix
gammée est un signe de provocation et de révolte contre un système.


Mais ça commence à sentir mauvais, tu as raison. Cette hostilité contre la Russie (très loin d'avoir un régime parfait) me semble le résultat d'une campagne de propagande. Mais il y a pire que la
Russie. L'Occident a bien d'autres ennemis, explicitement déclarés ceux-là et dont on ne s'occupe pas.


Bonne journée.



Haroun 03/03/2014 12:01

Bonjour,
Et si, pour faire plaisir aux adeptes de la théorie du chaos, nous imaginions que tout cela est fait "exprès" comme disent les enfants. Ceci permettrait de faire, ce qui se prépare depuis la fin de
la dernière guerre aux USA, l'invasion définitive de l'Europe pour des raisons d'alliance et la défense de notre liberté de... consommer...
En fait les Américains pensaient nous coloniser avec leur plan Marshall et cela n'a pas marché, en particulier grâce à De Gaulle. Maintenant, ils ont une occasion toute trouvée de revenir en
libérateurs comme ils l'étaient au Vietnam, en Afghanistan, en Irak, en Lybie, en... Je te laisse finir...
Elle est sympa cette théorie du chaos, non ?
Bonne journée.

Pangloss 03/03/2014 15:05



Elle est sympa. J'en ai une autre: les Américains ont besoin d'un ennemi "conventionnel" contre les armes duquel ils sont capables de lutter. Bien différent du "terrorisme", autre nom pour
l'islam fondementaliste  et expansionniste même quand ce dernier ne pose pas de bombes.


Il y doit y avoir aux USA des nostalgiques d'une "bonne guerre" contre un ennemi que l'on pense pouvoir vaincre. La Russie a été désignée pour jouer ce rôle. D'où les ridicules essais d'expansion
de l'OTAN, bien loin de l'Atlantique nord directement ou par UE interposée pour enfermer la Russie dans un glacis de pays pro-occidentaux.


Bonne journée.


 



Pascale 02/03/2014 16:27

Poutine veut garder le bébé. Que fera Obama (parce que l'Europe... heu...) ? En voilà, une belle poudrière !

Pangloss 02/03/2014 17:19



Même Obama, le pauvre, il est en bout de course et ne va pas chercher les ennuis pour une hypothétique extension de l'OTAN.



zaza 02/03/2014 14:57

L'UE et les amerloques mon Pangloss...!!!! Franchement pas besoin de se titiller comme au temps de la guerre froide.
Bon après midi mon ami.

Pangloss 02/03/2014 17:16



Ces gens sont trop vieux. Ils n'arrivent pas à perdre leurs habitudes de jeunesse.


Bonne soirée.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.