Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 20:35

J'ai piqué la citation suivante chez l'iconoclaste réactionnaire qui l'a lui-même puisée dans un article d'Atlantico.

"[les assistantes sociales] qui interviennent dans le cadre du suivi du revenu de solidarité active (RSA) des communautés Roms,  sont amenées à accepter de prendre en compte les choses à une échelle communautaire qui n’a plus rien à voir avec les exigences posées en général aux autres usagers de ce minima social. On est ainsi amené à les soumettre à des exigences de contrôle bien plus souples que celles appliquées en général."

C'est moi qui souligne.

Pourquoi, ça m'énerve? Parce que je suis en train de me débattre avec la Sécu pour remplir le dossier de mon fils qui a droit à la CMU et qui est atteint d'une affection de longue durée. Et parce que ce dossier (à renouveler tous les ans, des fois qu'il serait guéri et/ou aurait touché le gros lot du loto depuis l'an dernier), parce que ce dossier, disais-je, est on ne peut plus complet mais que -curieusement- une pièce s'égare chaque fois qu'il arrrive dans les bureaux de la même Sécu qui a quand même mis plus de deux ans avec là aussi établissement de multiples dossiers tous plus "incomplets" les uns que les autres pour remplacer sa carte vitale cassée (eh oui! quelquefois le plastique se délite).

Je ne réclame pas des "exigences plus souples" mais simplement un peu de sérieux (je n'ose pas dire d'égalité).

Ou alors, je me fais naturaliser Rom.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Vous êtes un citoyen trop ordinaire.
Dr WO
Répondre


Trop. Ou alors, on sait maintenant que je ne vote pas.



P
14 mois pour obtenir le remboursement des lunettes de mon mari. Son dossier à lui n'était jamais complet... jusqu'à ce que je pousse une gueulante mémorable.
Comment va votre fils ?
Répondre


Pas de gros problème sinon avec la Sécu.


Et avec votre blog où je ne peux pas commenter!



L
Salut Pangloss,
Tu vas avoir du mal à te faire naturaliser : les roms sont des apatrides car nomades et on a beau dire qu'ils viennent d'ici ou de là, en fait, ils n'ont pas vraiment de patrie. Ceci dit, je
comprends ton agacement (le mot est faible) face à ces demandes récurrentes. J'ai un exemple gratiné dans ce domaine. La mère d'une amie est décédée. Elle a transmis l'acte officiel à
l'administration, mais comme elle officiait auprès de sa mère, pour sa retraite, elle a cotisé dans un cadre légal. Eh bien, la sécu lui a demandé à plusieurs reprises une lettre signée de sa mère
spécifiant le rôle (la fille, pas la mère) qu'elle avait joué auprès de sa génitrice. la plaisanterie a duré presque 2 ans. De guerre lasse, elle a écrit et signé et a obtenu gain de cause. C'est
pas kafkaïen ça ?
Répondre


Que les Roms soient nomades, c'est leur problème. Mais ça ne devrait pas être le nôtre.


Kafkaïen, oui. Mais ça crée des emplois.



S
Ca me fait penser à une amie qui pendant un temps a dû payer elle-même sa sécu. Pour avoir le droit de se payer sa sécu, il a fallu qu'elle prouve qu'elle était bien française et qu'elle vivait
bien en France ! Un comble !
Répondre


On est foutus!



F
Face à l'administration c'est un sentiment d'impuissance qui nous gagne.. c'est à la limite de l'abus de pouvoir.. J'espère que tout va s'arranger très vite pour ton fils.
Répondre


Cela finira bien par s'arranger mais devant des réglements imbéciles, des paperasses inutiles et un peu de flemme dans les bureaux, ça traîne.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.