Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 17:01

P1020740.JPG

Il y avait un nid de merles dans la glycine, juste au dessus de la porte.

Deux petits sont tombés. L'un d'eux, dans la maison.

On l'a retrouvé dans un parapluie.

Nous les nourrissons toutes les heures avec des vers et autres insectes.

Au début, ça a été un peu difficile:

nous avons eu du mal à leur faire croire que nous étions des oiseaux.

Pour les premières becquées, il a fallu leur enfourner les asticots au fond du gosier

en leur ouvrant le bec par force.

Mais délicatement, hein!

Ils volètent maladroitement dans la grande cage où nous les avons placés.

Dans quelques jours, ils nous chanteront: "Vive la liberté!"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

josette 26/04/2013 17:18

je fais le tour de ton animalerie et je suis rassurée, il n'y a pas que moi!
bon maintenant je le sais qu'on est en famille celle de Noé
vale

Pangloss 26/04/2013 17:33



Comme m'a dit une voisine: "Il y a beaucoup d'animosité chez vous".



+nettoue 08/07/2012 11:22

Je ne suis pas étonnée, en fait choisir de tomber chez madame et monsieur Pangloss, et suspendre son parapluie derrière la porte !
Avoir un grand cœur surtout, un reproche pourtant : Pourquoi ne pas avoir photographier papa nourricier Pangloss en train d'apprendre à voler à ses pensionnaires... Je m'étouffe de rire à cette
idée
Bises

Pangloss 08/07/2012 12:59



Une main pour le merle, une main pour l'asticot et combien de mains reste-t-il pour l'appareil photo?


Salut!



Labaronne 07/07/2012 22:22

normalement, si les chats les mangent pas, les parents les nourrissent au sol, mais quand ils ont bien compris, pas dur de les nourrir je l'ai fait une fois c'était trop marrant, des goinfres quand
même ces petites choses

Pangloss 08/07/2012 07:57



Au sol c'était le pas de la porte qu'ils rejoignaient dès qu'on les éloignait et les parents ne voulaient pas s'approcher. Je suis flemmard: si les parents s'en occupent; bon vent!



chris 07/07/2012 19:33

Ici, ils chantent et se répondent , à la tombée de la nuit ou le matin tot , dans les pins , les vallons et les maquis ...une pure merveille !
Du beau boulot !!

Pangloss 07/07/2012 19:44



Profitons-en tant que ça dure!



Pascale 07/07/2012 18:51

Comment voleront-ils ? Votre discussion avec geo m'a fait beaucoup rire !

Pangloss 07/07/2012 18:59



Ils voleront sous surveillance. Un peu comme les bébés qui apprennent à marcher.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.