Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 15:32

A propos de l'affaire Cahuzac, le député socialiste Jean-Marie Le Guen a déclaré sur LCP: "Personne n'est à l'abri de développer ses propres intérêts, même les journalistes".

Même les journalistes!

Il n'a pas dit "A bon entendeur, salut!". Ce n'était pas la peine.

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Curieuse phrase. Développer ses propres intérêts seraient une menace qui pèse sur chacun de nous "contre notre plein gré".
Dr WO
Répondre


Un mélange de politiquement correct et de galimatias technocratique destiné à noyer le poisson. Chacun développe ses intérêts, la plupart du temps honnêtement.



C
Ah voui, cher pangloss !
j'avais pas vu, c'est le prem's ^^
Répondre


Un commentaire que j'ai apprécié.


Bonne journée.



S
D'où les sujets marronniers quand on n'a rien sous la dent ....
Répondre


Ou quand on veut éviter les sujets qui fâchent.



A
Comment? Oser dire de telles choses à des journalistes aussi indépendants que ceux de Mediapart?
Tant qu'ils tapaient à droite....
Bientôt on verra sortir de la vermine de la mare aux boues rouges!
Amicalement
Antonio
Répondre


La presse est indépendante. Les journalistes un peu moins.


Amicalement.



C
je crois bien qu'un com est tombé dans le cul de basse fosse, non ?
Répondre


Lequel? Je les prends tous (sauf pubs) et je réponds à tous (sauf inepties).



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.