Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 10:36

http://www.vivez-nature.com/agriculture-biologique/local/cache-gd2/1cea59080d639dd3d823083f3f078eb2.jpgVous savez sans doute qu'il y a France plus de vingt millions de bovins. Mais savez-vous qu'une vache  produit par an (et par l'arrière) quatre-vingt dix (90!) kilos de méthane par an. Faites le calcul: cela fait plus d'un million huit cent mille tonnes par an. Quand on sait que le méthane est un gaz qui, du point de vue de l'effet de serre, est vingt plus dommageable que le CO2, on peut être légitimement inquiet. On prévoit qu'en 2050, l'élevage produirait un tiers des gaz à effet de serre!

Certains proposent de réduire drastiquement l'élevage bovin donc la consommation de viande dans notre pays. C'est ne pas tenir compte du sort de nos paysans qui vivent une crise perpétuelle. D'autres (authentique!) ont l'idée de modifier génétiquement les bovins en leur implantant le gène qui, chez les kangourous, empêche ces animaux de produire des flatulences.

Et pendant ce temps, on achète du gaz à la Russie, pendant ce temps, des méthaniers accostent sur nos ports après avoir transporté à grands frais le gaz qu'on achète à l'Algérie.

Quel scandale! Alors que nous avons sous la main et sous la queue des vaches des réserves renouvelables et régulières d'énergie! Nous sommes vraiment gouvernés par des incapables (voir leurs photos dans l'article "Certes ...".

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcToex771tDXiPff9EumCdaooavMDGCVbXsNJGkuPPoq_sLZ56IfjgJe propose donc de faire fabriquer sur le modèle des trayeuses électriques, des récupérateurs de méthane dont seraient équipées les vaches qui peuplent les étables de nos vertes campagnes. Christophe de Margerie, le moustachu PDG de Total serait fermement incité à participer financièrement aux recherches destinées à la mise au point de ce matériel.

Les gaz, stockés dans des réservoirs idoines seraient ensuite, comme le lait, qui est ramassé par la coopérative laitière, ramassés par la coopérative méthanière.

"Et les vaches qui sont au pré où elles broutent, ruminent et pètent au grand air?", m'objecterez-vous, sournois que vous êtes.

Elles seront équipées du même matériel mais individuel et portatif, raccordé à deux réservoirs (un de chaque côté, placés sur une sorte de bât). Ces réservoirs portant le logo et les couleurs de Total, seraient vidés au moment de la traite (ainsi, pas de perte de temps).

Résultat: un revenu d'appoint pour nos éleveurs, une diminution des gaz à effet de serre, pas d'atteinte supplémentaire à la couche d'ozone, une énergie renouvelable, le spectre de l'exploitation des gaz de schiste qui s'éloignera un peu plus et un spectacle qui amusera les enfants pendant les longs voyages en train.

Votez Pangloss!

Partager cet article
Repost0

commentaires

B

Sans blague, j'y avais pensé aussi, ce n'est pas forcément de la mauvaise SF ou de l'humour. Sans avoir besoin de mettre un récupérateur sous les queues, on peut toujours récupérer en hauteur, avec
un plafond aménagé pour cela, puisque le gaz monte. On récupère bien l'énergie produite de l'incinération des déchets !!


Répondre


Mais c'est vrai! Le méthane est plus léger que l'air!



F

Bon si j'ai bien tout compris.. c'est le "Meilleur des Mondes" que tu nous proposes.. histoire de "faire la nique" à Aldous Huxley....


Répondre


Huxley? Non! Mais un monde rigolo.



P

La vache ! ça pue ici ! Je vais faire un tour...


Répondre


Au contraire: grâce à ma proposition, l'air des campagnes sera encore plus pur. Plus que celui des chambres à coucher: un individu expulse en moyenne un litre de gaz par vingt-quatre heures, la
majorité durant son sommeil. Faites chambre à part!



D

Excellente proposition qui rejoint le titre de mon billet : "comment vendre du vent". C'est vache pour les bovins mais ce n'est pas impossible à réaliser. J'ai sorti ma planche à dessin. Reste à
utiliser les nonnes.
Dr WO


Répondre


Leur robe dissimulera plus aisément le dispositif que celle des vaches. Nous n'exploiterons pas les pets de lapin. On sait depuis des temps immémoriaux qu'ils ne sont que de peu de valeur.



G

bonne idée mais incomplète .
En effet la vache rote quand elle rumine gaz venant de la panse au moment de la régurgitation pour ruminer...
volume très important aussi...donc des muselières spéciales seront à prévoir...
votez Pangloss
amicalement


Répondre


Je sais mais une difficulté se présente: pour péter il faut digérer donc brouter. Le masque à rot doit permettre l'alimentation de l'animal. Il faudra étudier ça après mon élection.


Salut!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.