Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 20:19

Cette affaire Karachi embarrasse beaucoup trop de monde.
Heureusement, il est encore possible de l'étouffer.

La seule information disponible sera peut-être celle-ci.

"Circulez, y a rien à voir"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanfanchatblanc 10/01/2012 17:34

Il est clair que c'est seulement sur le terrain des nullités de procédure que cette racaille va pouvoir s'en sortir.. mais le bon peuple français aime bien ses voyous en fait et ça me fait mal aux
tripes. Mais bon attendons l'arrêt de la Chambre d'Instruction.. qui sait.. comme les juges en ce moment revendiquent leur indépendance, y a une petite chance... On peut rêver

Pangloss 10/01/2012 19:05



Il est difficile d'être indépendant de celui qui -en denier ressort- paie le beefsteak.



nettoue 10/01/2012 07:48

Dommage, cela en ferait des magouillards en moins, et avec un peu de chance, nous verrions peut-être apparaitre de nouvelles têtes pas encore trop corrompues !
Salut l'ami

Pangloss 10/01/2012 09:25



Pour faire de la politiaque, il faut une barbichette.


Je te tiens, tu me tiens ...


Salut!



Antonio 10/01/2012 04:49

Comme dans beaucoup d'autres affaires ce sera circulez vous avez eu votre part de poudre aux yeux!
Belle journée
Antonio

Pangloss 10/01/2012 06:19



Comme dans quasiment toutes.


Salut!



geo 09/01/2012 21:28

mouais...
il est un fait que l'on a oublié les onze victimes de cet attentat....
si cela se passe bonjour les réactions....de circonstance, de l'opposition anti sarko...

Pangloss 10/01/2012 06:19



Il y est mouillé, de près ou de loin. Arrêter l'instruction, c'est conforter les soupçons que c'est de près. Tant pis pour lui!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.