Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 17:39

On en apprend de belles sur la cuisine politique! Vous savez que les partis sont financés en partie (en trop grande partie, diront certains) par l'état. C'est à dire par vous et moi.

Il faut dire qu'ils ont des frais. Et qu'on comprend qu'il faut bien payer les campagnes qu'ils mènent.

Quand on regarde attentivement les meetings des grands partis, leurs banderoles, leurs flon-flons et le ballet des voitures avec chauffeur, on se dit qu'ils ont des goûts de luxe et qu'en cette période de rigueur budgétaire, ils poussent un peu.

Mais bon, c'est leur pognon, ils en font ce qu'ils veulent.

On a été bien bête de le leur donner, pensez-vous Mais souvenez-vous que c'était pour qu'ils ne soient plus tenter de le voler.
Tout ce qu'on peut espérer, c'est que ceux qui arriveront au pouvoir seront un peu plus économes des deniers publics que de l'argent que l'état leur alloue pour financer leur cirque et soutenir leurs candidats.

Mais cet argent ils n'en ont jamais assez.

On sait déjà que les frais de campagne sont remboursés sous certaines conditions.

Ce remboursement retombe dans la caisse des partis ou de leurs candidats lorsque ceux-ci ont financé une partie de leur propagande sur leur fonds propres.

Alors ils ont trouvé un truc: les grosses formations politiques ont pris l'habitude, en période électorale, de facturer des prestations (notamment intellectuelles) à leurs propres candidats

C'est "intellectuelles" qui vous fait tiquer? Je vous rassure: moi aussi. Il y a des gens à qui on ne songerait pas à l'associer. "Intellectuel" est un mot bien galvaudé, moi j'trouve. Mais passons.

Donc un parti "conseille" son candidat et lui envoie la facture.

Le candidat paie le parti et -c'est là le plus beau- il inscrit le montant de la facture sur son compte de campagne et va présenter la note à l'Etat.

Passez muscade!

L'Etat paie deux fois: il finance le parti et rembourse le candidat.

C'est la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) qui a levé le lièvre.

Elle estime que "La réalisation de prestations intellectuelles pour les candidats relève de l'activité naturelle d'un parti politique" et ne devraient pas faire l'objet "d'un remboursement" aux candidats, sachant que "les partis politiques (sont) déjà bénéficiaires d'une aide publique".

"Pour les partis qui confient leur communication à [une agence de publicité], personne ne va jamais vérifier si le prix facturé par ces sociétés est justifié, ou s'il est surévalué! Pourtant, ces dépenses-là se retrouvent aussi dans les comptes des candidats, et sont remboursables par l'État."

Les champions de cette jolie pirouette se trouvent chez EELV (des gens si honnêtes! à qui se fier? je vous le demande) qui ont facturé à leurs candidats 2 820 0017 euros en 2010, au PS (là, on comprend mieux: avec les casseroles qu'ils se trainent, on n'est pas surpris) qui n'a empoché "que" 1 010 359 euros, l'UMP arrivant loin derrière (un oubli?) avec 347 555 euros. Il faut dire la bande à Sarko avait fait très fort l'année précédente avec 2 844 536 euros.

(Source Médiapart. Information transmise par Nettoue).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chris 29/12/2011 19:08

Intellectuel ????

Pangloss 30/12/2011 08:41



Moi aussi j'ai été surpris. Mais à la réflexion je me suis dit qu'un intellectuele, c'es quelqu'un qui fait profession d'intelligence avec plus ou moins de réussite.



fanfanchatblanc 29/12/2011 13:15

Le gaspi de nos deniers m'insupporte.. mangent tous au râtelier.. mais aucun journaliste ne leur fera remarquer la chose.. sont tous à cirer les godasses.. mais bon avec un président qui a triplé
sa rémunération on ne peut s'attendre à moins..

Pangloss 29/12/2011 15:10



C'est quanbd même agaçant qu'il n'y en ait pas un pour racheter l'autre.



nettoue 29/12/2011 06:58

La mutuelle santé que j'avais depuis trente ans, m'a virée, il y a 18 mois(prélèvement repoussé, je m'étais plantée de 3,50 euros). Je téléphone aussitôt, effarée, pas de souci, me fut-il répondu,
on vous réintègre immédiatement, mais naturellement pas au même prix, mais à un tarif préférentiel (abattement de 12%)
Je me fâche, les envoie sur les roses et m'inscrit ailleurs. C'est encore plus chèr mais presque honnête... Seulement étant donné les aides à apporter à la SECU, elle a déjà augmenté de 80 euros
par trimestre en trois fois !
Je dois reconnaitre qu'ils sont très gentil et s'en excuse à chaque fois !
Bisous

Pangloss 29/12/2011 10:26



On gratte partout! Il va être de plus en plus difficile de trouve des moutons à tondre.


Bonne journée.



Pascale 28/12/2011 20:34

J'ai vu. J'attendais que vous en parliez : vous le faites si bien ! Bayrou a sollicité mon mari. J'ai besoin de vous, blablabla... Mais l'aura pas un centime, celui qui roule en 605 aux frais du
MoDem et du contribuable ! Une fois de plus, la loi a été détournée. un bon politique a toujours un bon avocat, de préférence pénaliste ET fiscaliste. ça permet de réaliser quelques économies.

Pangloss 29/12/2011 10:24



Merci du compliment.


La politique devient de plus en plus un métier qui rapporte. (ou un métier qui rapporte de plus en plus).


Bonne journée.



vkarole 28/12/2011 19:48

on nous embrouillent de tous les cotés , ici on a reçut un rappel de paiement pour les impots loceaux de 2010, mais il n'y a aucune explication, je dois passer aux impots, voir de quoi il s'agit
!!! il nous pressent comme des citrons, mais quand il ne va plus y avoir de jus ça va faire mal !!! Bonne soirée

Pangloss 28/12/2011 20:04



Qui osera se révolter?



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.