Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 08:57

Certains à gauche demandent au ministre de l'Intérieur de dissoudre la Ligue de Défense Juive.

Philippe Bilger en fait le sujet de son dernier billet. Il fait remarquer qu'il est illusoire de vouloir dissoudre une association qui n'est pas constituée, il se demande si cette interdiction est opportune quand le pouvoir n'est pas capable d'assurer lui-même la défense de ses citoyens mais surtout, il conclut par ce paragraphe:

"Si j'osais, je rêverais pour la France, parce que malheureusement les délits et les crimes ne concernent pas que la communauté juive, d'une Ligue de la défense nationale efficace et omniprésente, citoyenne, qui pallierait tout ce que l'action policière, parce que cette dernière est trop souvent entravée et dénigrée, et la justice pénale ont d'insuffisant et de limité."

Qu'un ancien magistrat en arrive à ce genre de rêve montre à quel point de délitement est arrivée la société française.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanfanchatblanc 09/08/2014 15:56

Pas besoin de dissoudre ce qui n'existe pas légalement, effectivement, (bien que cette ligue soit quand même interdite en Israël ce qui en dit long sur sa misérable dangerosité...) par contre
plutôt que de les protéger la police aurait pu en arrêter certains qui n'avaient de cesse que de provoquer des incidents au cours des manifs interdites ou pas...

Pangloss 09/08/2014 16:44



La police n'arrête pas tout le monde. Je suis étonné de voir dans certaines manifs, des gens que la police néglige. Des indics? Des provocateurs? Et en dehors des manifs, des gens, bien connus
des services de Police comme on dit, sont libres comme l'air. Y compris des organisateurs de manifs interdites (délit pourtant sévèrement puni par la loi). On a l'impression d'assister à une
comédie: les acteurs ne sont pas inquiétés, la police ne s'occupe que du public lorsqu'il devient trop turbulent.



NOURATIN 05/08/2014 15:58

Il faut dire, sans être méchant, que chez les Bilger, la Milice on sait ce que c'est...

Pangloss 05/08/2014 19:15



Les enfants ne doivent pas expier les péchés des pères.



Catoneo 05/08/2014 08:29

Nos pouvoirs permanents ne sont pas impuissants, mais bridés par les politiciens en CDD. On "voudrait "rendre les rues propres et sûres qu'on y parviendrait ; il ne faut pas grand chose. Répliquer
à toute attaque sans mollir et doubler les incinérateurs.

Pangloss 05/08/2014 11:43



La Justice est coupée de la réalité: elle a oublié sa mission fondamentale qui est de punir et de rétablir un équilibre de telle sorte sue les coupables ne s'en tirent pas mieux que les victimes.


Elle n'assure plus ni prévention, ni dissuasion, ni réhabilitation. Le code pénal est à réécrire de fond en comble et son application devrait être revue aussi.



Dr WO 04/08/2014 13:56

Bonjour les milices.
Dr WO

Pangloss 04/08/2014 16:16



Symptôme de la mauvaise santé de la société: une police jugée inefficace, une Justice estimée laxiste et un "modéré" qui ose rêver de milices. Ce n'est pas la grande criminalité qui provoque ce
sentiment d'insécurité mais la petite délinquance, les incivilités et les provocations. Tout ce devant quoi le pouvoir est impuissant ou tolérant.



josette 04/08/2014 11:41

rien a commenter sur une telle opinion ...j'en reste assise en me disant qu'on est foutus et par notre faute notre très grande faute
que l'on est con!

Pangloss 04/08/2014 12:18



Le pédalo fait eau de toutes parts. Mais tu as raison, on est foutus.


Quand on croit des menteurs, la première fois, c'est leur faute, après c'est la nôtre.


Vale!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.