Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 19:17

Ça, c'est l'essaim qui était dans une haie ce matin. P1020941

Le même vu de plus près

P1020942L'apicultrice de la famille est vite allée préparer une ruche, elle a récupéré l'essaim et l'a transféré dans sa nouvelle maison.

Et voilà. Il ne reste plus qu'à espérer que les céréaliers du voisinage éviteront de nous empoisonner avec les produits Monsanto.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Bravo à la sauveteuse avisée...
Bonne journée
Répondre


Je transmettrai. Les abeilles sont déjà bien installées. Elles seront tranquilles jusqu'à ce que la ruche soit pleine si le temps est clément et qu'elles trouvent de quoi travailler. On mettra
alors une hausse à la ruche (un étage supplémentaire) qu'elles rempliront et c'est là qu'on récoltera le miel. On leur laissera toute la ruche comme réserves pour l'hiver.


Bonne soirée.



P
Heureux homme qui participe à la résistance aux colons chimiques...
Répondre


Je préserve la nature pour que tout le monde en profite.



D
Merci d'éclairer un pauvre citadin.
Dr WO
Répondre


Pas de quoi, ce fut un plaisir.



D
Délicat, non ?
Dr WO
Répondre


Il faisait froid, les abeilles se serraient pour économiser la chaleur. Il faut les faire tomber dans un attrape-essaim (une sorte d'épuisette dont le fond est noué). Puis on porte l'épuisette au
dessus de la ruche, on défait le noeud et l'essaim descend dans la ruche. Il ne reste plus qu'à fermer le couvercle. Mais tout ça avec des protections de la tête aux pieds, bien sûr!



N
Tiens, on dirait plutôt des frelons, non?
Répondre


Ben non!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.