Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 11:13

Franchement, tout ça commence à m'agacer. Tiens, l'Ukraine, pour commencer. Qu'est-ce que j'en ai à foutre de l'Ukraine, de sa partie orientale et de sa Crimée? Hein? Au cours de l'Histoire, elle a été russe, polonaise, autrichienne, tatar, cosaque, turque et j'en passe: ses frontières n'ont cessé de se balader au gré de ceux qui en étaient les maîtres. Quand elle était soviétique, est-ce que l'Occident s'en préoccupait? Et maintenant, on voudrait nous faire croire que nous devons nous y intéresser? Tout ça pour aller titiller Poutine jusque sous ses fenêtres alors qu'on n'osait rien dire à Staline et à tous ceux qui lui ont succédé?

Et Obama, de quoi se mêle-t-il? Qu'est-ce qui lui prend de vouloir étendre le "bouclier de l'OTAN" jusqu'aux frontières de la Russie? Il ne se souvient pas de l'affaire des missiles russes à Cuba et de la réaction de Kennedy quand il a appris que les fusées de Krouchtchev étaient installée si près de chez lui?

Et il n'y a pas que l'Ukraine, il y a ces cinquante milliards de prétendues économies qu'on veut nous faire avaler. Des économies? Mes genoux! (je suis poli, ce matin). Des économies alors qu'on augmente les impôts, qu'on diminue les prestations sociales et qu'on "gèle" les retraites. J'y croirais à ces économies si on rognait sur les privilèges des gens en place, si on se penchait un peu sur la fonction publique pléthorique (pleine d'emplois à la limite du fictif et qui a encore augmenté de 0,3% en 2012), le statut des fonctionnaires, leurs retraites (sans oublier les "régimes spéciaux") et puisqu'on va par là, les subventions à la presse aux ordres, aux syndicats non représentatifs, aux associations-bidon sans oublier bien sûr, non pas seulement le train de vie de l'état, mais celui de ceux qui s'en servent au lieu de le servir.

Ce n'est pas une libération d'otages (des journalistes) de temps en temps avec embrassades à Villacoublay, incapable d'enrayer la chute de Pépère dans les sondages, qui va me remonter le moral. Surtout quand on vient d'apprendre que le Mujao (oui, ce groupe islamiste que nous avons prétendument "vaincu" au Mali) a assassiné un des otages (pas journaliste, lui) qu'il détient.

Je n'oublie pas la pantalonnade qu'on nous joue à propos des jeunes "Français" (guillemets de rigueur) qu'on veut empêcher de quitter le territoire pour faire le djihad en Syrie s'ils sont mineurs mais qu'on laisse partir s'ils ne le sont plus. Et qu'est-ce qu'on en a à cirer si des gens vont combattre Bachar? Ce n'est pas ce que voulait faire Pépère il y a quelque temps? Alors de quoi se plaint-il? Pardon? J'entends mal. C'est parce qu'ils sont islamistes radicaux et qu'ils risquent de revenir chez nous? Il n'y a qu'à pas les laisser rentrer. Si la Syrie leur plaît, qu'ils y restent. Mais, nous dit-on, ils sont français (la faute à qui?) et ils ont été radicalisés chez nous: et ça c'est un problème. Un problème qu'on va résoudre en surveillant internet et tutti frutti.  Eh bien moi je vous le dis, c'est du foutage de gueule. A force de caresser l'Islam dans le sens du poil de la barbe du Prophète, ça devait arriver. et d'ailleurs, on continue: pour ne pas froisser les barbus, on met tous les intégristes dans le même sac, les cathos et les musulmans, les partisans de la Manif pour tous et les islamistes djihadistes. Mais, que je sache, les premiers ne partent pas en Syrie défendre les chrétiens d'orient que les djihadistes massacrent, comme chez nous des dindes à Noël. D'ailleurs, ils devraient, y aller, les cathos, ça ajouterait encore au bordel  ambiant, là-bas comme ici.

Donc on va lutter contre l'intégrisme qui se développe en France. Mais voilà, comment faire? Comment reconnaître un intégriste qui radicalise les "jeunes" de nos riantes cités, se demandent nos braves policiers? On pourrait déjà  leur suggérer d'aller au Bourget écouter parler les organisations islamistes ou alors s'interroger sur la multiplication des commerces hallal et plus simple encore, leur dire que, de même que ceux qui s'habillent en soldats ont de grandes chances d'être militaires, que celles qui s'habillent en bonnes soeurs sont vraisemblablement des bonnes soeurs, de même, ceux qui s'habillent en musulmans (voile ostensible pour les unes, djellabah et babouches pour les autres) ont de grandes chance de ne pas être aussi modérés qu'on veut bien le croire. 

Reportez-vous vingt ans en arrière et demandez-vous si cette multiplication de signes extérieurs de musul-manie qu'on observe aujourd'hui n'aurait pas alors attiré l'attention des "services".

Et le chômage?, me direz-vous. Depuis le temps que tous ceux qui ont été élus pour réduire le chômage ont tenu les rènes du pouvoir, on devrait atteindre le plein emploi. A moins que ce ne soit pas possible, que ce soient tous des incapables ou -plus vraisemblablement -qu'ils veulent bien feindre de s'attaquer aux effets sans pour autant lutter contre les causes.

Les causes? On devrait peut-être les chercher dans les abus de cette société de consommation qui nous rend l'inutile indispensable ou dans cette mondialisation forcenée (voir mon article de dimanche dernier). Se dire que si le commerce équilibré est une bonne chose, on ne devrait pas admettre que des esclavagistes fassent du profit sur les miséreux du tiers-monde en vendant en France des produits de qualité médiocre aux chômeurs qu'ils ont privés de leur emploi.

Et ... et ...

Je m'arrête ici.  Je pourrais continuer encore longtemps comme ça.

Vous complèterez vous-mêmes.

Mais vous comprenez qu'il y ait de quoi être agaçé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

capitaine enzo 25/04/2014 20:04

Vous lirez ma théorie à propos de l'Ukraine sur mon dernier papier. Obama a embrigadé l'Europe pour punir la Russie qui a décidé de ne plus utiliser le dollar pour son commerce à l'international.
C'est clair la planche a billets verts risque se gripper.
Amicalement.

Pangloss 25/04/2014 20:18



Je lirai. C'est une théorie intéressante.



grandpas 24/04/2014 10:54

J'en suis arrivé à un point où plus rien ne m'étonne, je dirais même mon cher Dupont plus rien ne défrise surtout des socialistes et autre BDG qui nous font le coup de l'héritage.

Je suis certain que si un petit gars vert venait me tendre la pogne, je ferais le blasé mais bon parfois se lâcher peut faire du bien.

A part ça quoi de neuf, happy tax payer!

Pangloss 24/04/2014 11:26



Plus rien ne m'étonne mais c'est ça qui m'agace.


Bonne journée, Droopy



BOUTFIL 23/04/2014 18:07

Agacé? tu as dit agacé ? moi c'est la colère noire avec une augmentation d'impôts que je ne digère pas après le gel des retraites et la suppression des avantages aux mères de familles sur les
retraites ! les salopards ! ils se goinfrent et nous on peut crever, il va tout de même falloir que les français réagissent pour de bon car nous sommes très nombreux à penser ce que tu écrit, déjà
ils vont prendre une autre branlée aux européennes et j'espère que ça va bouger dans pas trop longtemps
bises ulcérées

Pangloss 23/04/2014 18:31



Espérons! Espérons aussi que ça ne va pas bouger trop fort. Dans toutes les révolutions, il y a toujours plus de victimes innocentes que de vrais coupables.


Bonne soirée.



geo. 23/04/2014 18:05

beau coup d'gueule l'ami et je ne peux qu'adhérer.....
Jusqu'où irons nous dans ce silence?
J'ai envie de vomir quand j'entends qu'il faut soutenir les parents de ces p'tits cons de va t'en guerre....mais bon c'est vrai il faut faire des économies.....
amicalement

Pangloss 23/04/2014 18:29



Si on s'occupait plus sérieusement de ceux qui les endoctrinent (et qu'on connaît bien sûr) on n'aurait pas ce genre de problème. Mais il ne faut pas "stigmatiser".


Bonne soirée.



NOURATIN 23/04/2014 17:53

C'est vrai, on n'en peut plus de toutes ces conneries absurdes qui nous pourrissent la vie. Les politicards, les media, les juges, les muz, les emmerdeurs de tout poil et en plus on paye pour tout
ça.
Et il reste encore des satisfaits...pas beaucoup mais on se demande...
Amitiés.

Pangloss 23/04/2014 18:28



Les atisfait? Ou bien ce sont des fans de Pépère ou bien ce sont ceux qui profitent du système. A ce point ça devient suspect.


Amicalement.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.