Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 16:10

Jérôme Cahuzac, l'ex-ministre de notre Budget qui savait si bien s'occuper du sien a eu le culot de demander à la commission parlementaire qui l'auditionnait, le remboursement de ses frais de déplacement pour les deux auditions auxquelles il a été convoqué. "L'une de ces demandes concerne un plein d'essence pour un voyage Villeneuve-sur-Lot-Paris.", nous dit France-Inter.

"Estomaqués", "furieux" même selon un des participants, les députés, unanimement, ont refusé de lui accorder ces remboursements.

Tout ça me fout en rogne et pour plusieurs raisons:

1°) La demande de Cahuzac démontre une nouvelle fois dans quel monde vivent nos politiques pour lesquels il n'y a pas de petits profits.

2°) Si Cahuzac qui a avoué avait été mis, comme tant d'autres délinquants, en détention provisoire, il n'aurait pas eu besoin d'engager des frais de déplacement: un panier à salade l'aurait transporté gratuitement de sa prison au Palais-Bourbon.

3°) On nous éclaire sur une seule de ses demandes. Curieusement, on ne nous dit rien sur l'autre. On peut tout supposer. Saint-Tropez-Paris? Genève-Paris? Singapour-Paris? Que nous cache cette discrétion de France-Inter?

4°) Ouest-France, reprend l'information en la qualifiant "d'indiscrétion de France-Inter". Et depuis quand une information avérée devient-elle une "indiscrétion"? Le journaliste de la radio d'état aurait-il manqué à son devoir de révérence envers un membre éminent de la classe politique?

Que devient la liberté de la presse dans un pays où une information devient une indiscrétion?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fanfanchatblanc 22/09/2013 18:55

Cahuzac ? ce mec est immonde
Heureusement qu'il y a eu indiscrétion.. mais comme tu le constates : on ne nous dit pas tout !!!!!!!
Bonne soirée Pangloss

Pangloss 22/09/2013 20:41



Il était déjà immonde avant d'être pincé et pourtant, ça n'a pas découragé ses copains de le nommer au gouvernement.



nettoue 22/09/2013 12:17

Depuis que les fabricants de tabac "cherche" , cherche, bon, faut pas déconner,(qui cherche trouve), à acheter les députés, et qu'il ai fallu que ces tentatives usuelles depuis moult années
semblent-il, soit révélées par José Bové qui en a eu marre que l'on se base sur sa pipe, s'en indigne, plus rien de m'étonne !
Salut l'ami

Pangloss 22/09/2013 12:25



Et les alcooliers, et le nucléocrates, et les phytosanitaires, et les agroalimentaires, et les autres!


Les élus ne sont pas vendus, juste un petit peu achetés avec quelques petites faveurs par ci par là. Petites? Combien coûte une loge VIP à Roland-Garros? Un diner gastronomique? Un "voyage
d'études" au soleil?


Salut!


Salut!



NOURATIN 21/09/2013 18:34

La liberté de la presse? Tu as un de ces sens de l'humour!
Amitiés.

Pangloss 21/09/2013 19:03



Je ne rigole pas, je ricane.


Amicalement.



BOUTFIL 21/09/2013 17:51

tu ne pourra pas faire d'un pourri un gars avec un sens moral !! bises

Pangloss 21/09/2013 17:58



Il semblerait que ce soit mission impossible. Mais ça, c'est l'anecdote. Ce qui me scandalise, c'est qu'on nous informe sur UNE de ses demandes et pas sur l'autre et que Ouest-France a qualifié
cette info d'indiscrétion. Ce qui laisse supposer que la radio d'état aurait dû garder le silence sur la chose. Et que donc on nous cache beaucoup d'autres choses. Mais quoi?



Dr WO 21/09/2013 17:27

Remarques de bon sens.
Dr WO

Pangloss 21/09/2013 17:42



Merci!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.