Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 10:58

Le dernier article de Corto m'aurait assis si je ne l'avais déjà été mais il a quand même failli me faire tomber de ma chaise. Si vous avez la flemme d'aller le lire, je vous le résume: un certain Daniel Borillo qui se dit "juriste engagé" et qui est aussi maître de conférence à l'Université de Paris X Nanterre et membre du Centre de recherches et d'études sur les droits fondamentaux (rigolez pas: c'est avec vos sous!) a accordé une interview à Yagg pour défendre la thèse suivante: François Hollande a promis de supprimer le mot "race" de la constitution, Borillo veut aller plus loin, il veut "supprimer le mot "sexe" de tous les documents d'identité" au motif que "la catégorie sexe constitue une barrière pour l’égalité des personnes".

Je vous passe le reste du charabia de cet illuminé qui pousse le bouchon un peu loin et qui veut "mettre en place un politique antidiscriminatoire où la question de la sexuation ne renvoie plus nécessairement aux femmes mais à toutes les dissidences liés au sexe et aux sexualités".

 Un psychiatre nous dirait le nom de cette maladie mentale dont ceux qui en sont atteints pensent qu'il suffit de supprimer le mot pour supprimer la chose.

En rayant le mot "race", on supprimerait le racisme? J'en doute.

En supprimant toute allusion au sexe, DSK ne serait pas un pervers sexuel?

Allons plus loin. Supprimons le mot "propriété" et on supprime le vol.

Effaçons le mot "liberté" et on supprime l'esclavage et l'oppression.

Il ouvre des horizons, le Borillo!

Tout ça, c'est bien joli, mais si on supprime le sexe, qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire le samedi soir?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sixfrancs21 18/03/2012 17:06

à défaut du samedi soir, garde du jus pour le dimanche : il pleut, que vas-tu faire ?

Pangloss 18/03/2012 19:31



Faut que je demande à Mergui.



ZAZA 17/03/2012 21:30

Y tourne pas rond ce zigue....!!!!!

Pangloss 17/03/2012 21:37



Pas vraiment!



Pascale 17/03/2012 20:36

Relisez ce qu'il écrit ! "À l’occasion de ce débat, j’aimerais me saisir de la question de l’utilisation juridique de catégories identificatoires pour proposer de supprimer aussi le mot «sexe» de
tous les documents d’identité." Il ne fait que lancer le débat !

Pangloss 17/03/2012 21:13



Argument réthorique! Proche de la revendication de la "négociation" (ce qui est à moi je le garde, pour ce qui est à toi, j'exige l'ouverture de négociations).


Lançons donc des débats! Sur les propositions de ma réponse précédente par exemple.


Ou, puisqu'on veut abolir la mention de sexe, la suppression des compétitions féminines aux Jeux Olympiques. Tous (et toutes?) dans les même starting-blocks, à soulever les mêmes poids, à boxer
sur les mêmes rings etc



+nettoue 17/03/2012 18:43

Comment ça, le samedi soir ????? J'ai toujours pensé que tu étais un grand sentimental !
Bises pour te punir

Pangloss 17/03/2012 20:06



C'est juste pour rigoler!



Pascale 17/03/2012 18:38

Pangloss ! Il s'agit d'un universitaire ! Transexualité , homoparentalité... notre société a considérablement évolué mais continue à fonctionner sur le fondement d'anciennes règles. Juristes et
hauts fonctionnaires ne savent quelle attitude adopter. A la fac, j'ai lu des centaines de travaux universitaires et c'est passionnant. On adhère ou pas mais on est contraint d'y réfléchir. Y en a
marre de la pensée unique !

Pangloss 17/03/2012 20:04



Vous rigolez? La qualité d'universitaire n'est pas un certificat de santé mentale.


Si on supprime la mention "sexe" sur les papiers d'identité, on pourrait aussi supprimer la photo (qui discrimine les moches) et le nom (qui discrimine euh) et le prénom aussi et l'adresse 'qui
discrimine vachement) et l'âge (racisme anti-jeunes et anti-vieux).


Mais nom de Dieu, il s'agit de documents d'identité!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.