Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 21:02

http://matthieu.chevrier.free.fr/images/couv.jpgLes fuites d'eau fortement radioactive continuent à Fukushima. La question se pose: Croquignol, Ribouldinge et Filochard qui, jusqu'à présent, pilotaient les travaux pour Tepco, vont-ils pouvoir continuer à faire illusion? Il semblerait que non.

"Agacé par cette gestion de crise calamiteuse, aussi bien sur le plan opérationnel que médiatique, le gouvernement japonais tente de reprendre la main", nous dit Le Figaro.fr

Le premier ministre Shinzo Abe qui se débat dans la crise économique qui frappe le Japon et qui fait tourner la planche à billets en attendant des jours meilleurs est obligé de s'occuper aussi des résevoirs perçés, des écoulements inexpliqués et des mesures fantaisistes de Tepco. Il a donc décidé de "résoudre de façon radicale les ennuis à Fukushima".

Trois cent soixante millions d'euros seront consacrés à ce projet qui comprendra, entre autres choses, un "mur de glace" (késaco?) destiné à contenir les écoulements d'eau polluée vers l'océan Pacifique. Où ira-cette eau? Mystère!

On nous dit que "Des centaines de milliers de mètres cubes d'eau s'accumulent dangereusement dans les réservoirs. Le volontarisme affiché du gouvernement japonais empêchera difficilement ces cuves de fuir comme c'est le cas aujourd'hui."

Avouez qu'il y a de quoi s'inquiéter.

Mais il y a plus grave: "Certains observateurs soulignent que les annonces officielles visent à redorer l'image du pays à l'étranger avant que le comité olympique ne se prononce samedi sur l'attribution des Jeux d'été de 2020 auxquels la capitale Tokyo, située à moins de 250 km de Fukushima, est candidate."

Vous avez bien lu: incapable de gérer les conséquences dramatiques de la catastrophe de 2011, le gouvernement japonais se préoccupe quand même d'obtenir les Jeux olympiques de 2020. A ce moment, s'il n'y a pas de nouveau séisme et si la situation ne s'aggrave pas (qui est prêt à parier là dessus?), il faudra travailler encore trente ans (estimation officielle) pour démanteler la centrale.

Il y a du Pieds Nickelés là-dessous, vous dites-vous.

Effectivement, il semblerait que, sentant le vent tourner, nos amis aient réussi à quitter Tepco avant la débâcle (on commence à parler de liquidation) et à obtenir des postes de conseillers auprès du gouvernement japonais. Trois cent soixante millions d'euros! Ils n'allaient pas laisser échapper un tel pactole.

En route pour de nouvelles aventures!

Sacrés Ribouldinge! Sacré Croquignol! Sacré Filochard! Ils nous feront toujours rire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

Dr WO 05/09/2013 19:53

Jaune.
Dr WO

Pangloss 05/09/2013 20:55



Aujourd'hui, ils nous font la version normande à Flamanville.



Haroun 04/09/2013 19:48

Bonsoir,
Sans vouloir être désagréable et en espérant que vous me pardonnerez, je crois que vous n'avez pas compris ce qu'il se passait réellement.
En effet, nos Pieds Nickelés n'étaient là-bas que pour sauver les JO de Tokyo et leur départ de ce traquenard n'est que la preuve que des postes bien plus lucratifs leur ont été offerts par les
politiciens nippons (ni mauvais mais c'est trop facile, pardon) comme le souligne notre Pangloss. Le but des Pieds Nickelés est bien de s'enrichir, non ?
Quant au "glaçon" prévu pour sauver ce qui peut l'être, c'est aussi une tactique positive des Pieds Nickelés pour en avoir assez pour leur apéritif.
D'ailleurs je vais en prendre un à leur santé.
Bonne soirée à tous.

Pangloss 04/09/2013 20:14



Je vous remercie de cette explication. Il est vrai que la compétence des Pieds nickelés en gestion de catastrophe nucléaire est limitée comme on a pu le constater. Ils sont beaucoup plus à l'aise
dans le brassage de vent. Ce qui est manifestement le cas de l'amélioration de l'image du Japon en vue de l'obtention des Jeux olympiques, que bien sûr, il n'aura pas si le CIO estime bien les
risques.


Bonne soirée.



nettoue 04/09/2013 09:07

Je crois bien qu'il s'agit d'une débâcle dont notre trio à compris ne pas pouvoir venir à bout : "Tiens bon la cerise j'enlève l'échelle" !
Salut l'ami

Pangloss 04/09/2013 09:41



Et ce n'est qu'un début!


Salut!



ZAZA 04/09/2013 06:51

Cette solution proposée est incompréhensible.... Je n'arrive pas à déchiffrer techniquement la manip. Quand à la préoccupation du japon à se voir attribué l'organisation des jeux de 2020, c'est du
grand n'importe quoi. Il y a de quoi rire jaune...!!! Bonne journée mon Pangloss.

Pangloss 04/09/2013 07:40



Hélas! Il n'y a pas de manip! Personne ne sait quoi faire réellement. On essaie juste de coller des rustines sur les pneus d'un camion sans freins. Va voir le dernier article du "Blog de
Fukushima" (dans mes liens).


La catastrophe ne fait que commencer.


Bonne journée.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.