Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:45

C'est l'Observatoire Français des Conjonctures Économiques qui nous prévient charitablement: "Il n'y aura pas de sortie de crise sans douleur".

Ce n'est déjà pas très agréable de subir cette crise mais si ça risque d'être encore pire d'en sortir, je me pose sérieusement cette question:

Sommes-nous vraiment obligés de sortir de la crise?

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

nettoue 19/10/2012 07:49

Reste les "péridurales", mais seront-elles remboursées ?
Salut l'ami

Pangloss 19/10/2012 16:31



Je n'aime pas qu'on me fasse des choses dans le dos.



Dr WO 18/10/2012 22:50

Mais la crise est éternelle !
Dr WO

Pangloss 19/10/2012 16:27



Ce doit être pour ça qu'elle semble si longue.



G.Mevennais 18/10/2012 16:45

Merci Pangloss de m'avoir fait "rire" ! Je me demande parfois qui on met à la tête de certains "instituts" "Centres" de ceci ou "agences" de cela... Enfin, je sais que j'ai très mauvais esprit !
(lol)
Amitiés. Gilles

Pangloss 18/10/2012 19:11



C'est le département "économie" de Sciences-Po (une référencer en matière d'économie "gabegique")



NOURATIN 18/10/2012 16:20

Oui, finalement, je crois qu'on va y rester!
Amitiés.

Pangloss 18/10/2012 16:36



La fin des haricots est proche. Stockons des lentilles!


Salut!



mocekx 18/10/2012 13:04

quand on y est rentré, c'est comme partout, on est forcé de sortir!

Pangloss 18/10/2012 13:20



On va être expulsés de la crise?



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.