Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 19:38

Mon fils, qui a participé il y a longtemps à l'enregistrement d'un disque, reçoit tous les ans de la SPEDIDAM une petite somme correspondant à ses droits d'artiste-interprète, somme qu'en bon citoyen, il déclare à l'administration fiscale. Contraint cette année de faire sa déclaration en ligne puisque le service des impôts (ou la Poste) ne lui a pas fait parvenir l'imprimé ad hoc, il a découvert que, pour ce type de revenu qui bénéficie d'une rubrique spéciale, sur le menu déroulant (département, commune, rue), la commune où il habite, ne contient selon le programme informatique aucune rue et encore moins de lieu-dit. Pas de bol, il habite un lieu-dit. Inutile de préciser que cette commune possède des rues et que tous les organismes publics et privés qui lui envoient du courrier ne l'ignorent pas. Y compris les sévices fiscaux (sévices, vous avez bien lu).

Plus rigolo, le programme se bloque avec la mention "vous n'avez pas renseigné etc" quand il veut passer à la rubrique suivante sans avoir indiqué un nom de rue. Je sais, j'ai essayé.

Après de nombreuses tentatives, fortement énervé, il a renoncé à déclarer les soixante-dix et quelques euros en question.

Encore un trou dans le budget de l'Etat!

Ce qui est affligeant, c'est que ça ne risque pas de manquer pour payer les fonctionnaires qui ont mis en place ce nom de Dieu de programme informatique de merde et qui n'ont pas jugé bon d'envoyer leur saloperie d'imprimé.

PS: Pour ceux qui s'indignent de cette "fraude", je précise que mon fils n'est pas imposable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

Pascale 14/05/2014 19:13

Ben alors ? En grève ?

Pangloss 14/05/2014 20:15



L'actualité ne m'inspire pas: la politique intérieure patauge dans la médiocrité, le bourrage de crâne médiatique s'intensifie, nos politiques m'agacent et ce qui se passe ailleurs que chez nous
me fait craindre le pire. Ajoutez à cela le réchauffement climatique, le braconnage des éléphants et des rhinos, le festival de Cannes qui me pompe déjà l'air et la coupe du monde de foot et vous
avez l'explication.



pamphile 14/05/2014 17:32

Sapolerie d'informatique ! Dit-il en frappant son clavier...

Pangloss 14/05/2014 20:10



Non! "Saloperie d'impôts!"



Haroun 12/05/2014 13:11

Bonjour,
Pas de rue, pas de départ.
Pas de départ, pas de revenu.
Pas de revenu, pas d'impôt.
Bravo, quel talent.

Pangloss 12/05/2014 17:21



Merci et bonne journée!



BOUTFIL 11/05/2014 18:56

oh là là méfiance !! avec la bande de morpions-suceurs-de-pognon , il ne faut surtout pas chercher les embrouilles ! j'en sais quelques chose une année où j'ai voulu leur dire que quelques petits
trucs avaient changé dans ma vie! misère! les emmerdes ! alors, crois moi, il faut mieux faire l'huitre nantaise et profil bas....
bisous

Pangloss 11/05/2014 19:02



Exactement. Pour vivre heureux, vivons cachés.


Bonne soirée.



Souliko 11/05/2014 15:28

Ben...à la rubrique "rue" tu me mets le nom du lieu-dit ! Comme ça il sera content le programme informatique ! Comme de toutes façons ton fiston n'est pas imposable... :-)

Pangloss 11/05/2014 15:53



Mais il ne veulent même pas de rues. Pas imposable, c'est vite dit à l'époque que nous vivons. Ils sont capables de lui coller une pénalité de 10%
sur ... rien du tout.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.