Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 20:04

Le Figaro nous informe que, même si on dit que Valérie Trierweiler serait "prête à pardonner", l'hypothèse d'une séparation reste la plus probable. On nous prie de croire que Pépère et Valérie veulent, l'un comme l'autre, sortir "par le haut" de cette histoire peu glorieuse aussi bien pour l'un que pour l'autre.

Et c'est là que ça commence à être rigolo.

D'abord, l'avocate de V.T. entre en scène. Pourquoi faire appel à un avocat alors qu'ils ne sont ni mariés ni pacsés?

Parce que Valérie veut se sortir "le plus dignement possible" de cette situation.

Dignement? Qu'est-ce qu'on entend par là?

Devinez! Vous ne voyez pas? ... Allez! On vous aide:

"Quels que soient les sentiments qui l'animent et ont pu la conduire à envisager un retour à l'Élysée, Valérie Trier­weiler est aussi préoccupée par sa situation matérielle".

 "Après son arrivée à l'Élysée, elle a renoncé à animer des émissions sur la chaîne D8, pourtant sa principale source de revenus à l'époque. Il ne lui reste son salaire de Paris Match". La pauvre!

On comprend maintenant l'intervention de l'avocate.

Et le Figaro enfonce le clou: "La réflexion et les discussions sur une probable séparation portent donc aussi sur ses conséquences matérielles".

Suit un inventaire de la triste situation de Valérie, ses enfants à charge, sa maison en indivision avec son ex-mari et "pour résumer, pas un sou de côté".

C'est pourquoi sans exercer le moindre "chantage" ni "vouloir instrumentaliser sa détresse", elle ne souhaite pas que "que les difficultés actuelles viennent ternir le quinquennat de François Hollande". Ben voyons!

A bon entendeur ...

Et maintenant séchez les larmes que vous versez sur cette pauvre Valérie qui risque de se retrouver à la rue avec un minable salaire de journaliste et lisez cet article.

Post scriptum rectificatif: Je me suis fait avoir: le lien auquel je renvoie est un site de parodies d'actualité. Merci à Marc le veilleur de Troyes de me l'avoir signalé dans son commentaire. Il n'en demeure pas moins que Valérie n'est pas à plaindre et qu'on peut se demander pourquoi elle négocie avec Pépère si ce n'est pas pour des questions matérielles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

Ségaline 25/01/2014 13:34

Arrête, je vais pleurer... de rire. La pauvre devra se contenter de son salaire de journaliste, ben voyons, c'est donc qu'il lui reste un salaire, de quoi se plaint-elle? Ils m'énervent tous ces
people parvenus qui se plaignent de leur pauvre condition et qui nous font le numéro de l'engagement contre la pauvreté... de préférence à l'autre bout du monde, c'est plus facile et plus glamour
que les SDF du coin.
Cette Valérie joue petit: à sa place au lieu de tout casser à l'Élysée j'aurais carrément descendu l'infidèle: elle aurait plaidé le crime passionnel et nous on aurait pu changer de président.
Quelle égoïste tout de même...

Pangloss 25/01/2014 13:42



Une pipole dans toute son horreur, la mère Valoche, bien faite pour grenouiller dans ce milieu "Show-biz, médias-politicaille". Hollande vient de la larguer officiellement. On peut espérer
qu'elle se fera oublier.


Je suis comme toi, je regrette qu'elle ne se soit pas attaqué à son Pépère. Sans vouloir la mort du pécheur, j'aurais bien voulu qu'il ait un superbe coquard. Juste histoire de rigoler un peu
plus de ce clown.



fanfanchatblanc 25/01/2014 02:49

A ma connaissance, lorsque l'on n'est pas marié, ni pacsé, on n'a droit à rien.. seuls les enfants qui auraient pu naître de la relation pourraient être concernés.
Elle devrait se contenter de son salaire de journaliste.. ben on va pas la plaindre quand même..
Mais elle est forte quand même.. elle a mené le président par le bout du nez depuis le début.. "embrasse moi sur la bouche" a-t-elle dit lors du dernier meeting de FH (c'était lisible grave sur ses
lèvres).. c'est une opportuniste que je n'ai pas envie de plaindre.
En tant que femme j'ai honte de ce genre de mégère.. même si je comprends qu'elle doit mal supporter l'attitude de FH... mais bon elle aurait dû se rappeler que presque tous les présidents ont eu
des maîtresses...
Quel feuilleton...
Comme tu le dis : "faut pas pousser"...
Bonne nuit Pangloss

Pangloss 25/01/2014 10:11



Elle veut être dédommagée du temps passé avec Pépère? Toucher le bénéfice de son investissement? Faire payer le prix de l'affront qu'elle a subi?


Je suis curieux de savoir ce qu'elle obtiendra, si on le sait un jour.


Bonne soirée.



Dr WO 24/01/2014 20:49

Jadis, elles prenaient le voile.
Dr WO

Pangloss 24/01/2014 21:21



Au couvent!



josette 24/01/2014 18:49

télé foutue téléphone mort, ordi défunt chaudière naze machine a laver en carafe cafetière itou , sur une semaine cela fait beaucoup d'autant que cela suit de grave problèmes de santé de deux de
mes petites filles ...donc la valérie qui veut des sous pour vivre comme quand on l'entretenait a branler les couilles de notre président ...JE M EN FOUS ! elle, lui, la poule numéro34 et même le
scooter peuvent se commander des pizzas pour manger sous les draps comme dans la chanson...de toute manière on va payer les olives noires et les anchois!
vale!

Pangloss 24/01/2014 19:19



Eh bien dis donc! Tu accumules les ennuis. J'espère que ça s'arrangera pour tes petites filles. Pour le reste, tu as raison: de toutes façons, la facture sera pour nous.


Vale!



Haroun 24/01/2014 18:36

Bonsoir,
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle nous les brise... Pour ceux qui en sont pourvus... Pour les autres je vous laisse libre de choisir ce que la cruche vous casse...
Bonne soirée.

Pangloss 24/01/2014 18:47



Quand la cruche casse les vases de Sèvres, là je dis :"Stop!".


Bonne soirée.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.