Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 20:15

Titre amusant qu'ose le JDD.fr : "Sous le feu du Hamas, Israël rompt sa trêve". Israël est vraiment mesquin: quelques roquettes de plus ou de moins, il y a pas de quoi en faire un drame

********

A partir de demain, on pleure pendant trois jours, a décidé Pépère.

Ah, bon?

Parce qu'avant on rigolait?

********

Et on va aussi mettre les drapeaux en berne pendant ces trois jours.

Au train où vont les choses, on ferait mieux de les laisser comme ça en permanence.

On les remontera quand le chômage baissera.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

michel-la-six 01/08/2014 16:58

Revenu. Bonjour. Rien n'a changé, hélas, toujours en berne, bernés par tous. Peut-être revenu de tout. Le sens commun, quoi.

Pangloss 01/08/2014 19:09



Le pire est devant nous, si en croit Valls qui prévoit une rentrée difficile.


Bonne soirée.



Dr WO 29/07/2014 16:09

Pourquoi des drapeaux en berne pendant 3 jours pour des morts accidentelles ? Et pourquoi pas pour les nombreux morts sur la route et les enfants morts dans un car renversé ? Ou des soldats morts
pour la France ? Il y a donc des morts plus affligeantes que d'autres.
Dr WO

Pangloss 29/07/2014 16:53



On assiste à une surenchère dans la déploration. Il sera difficile de revenir en arrière. Lors du prochain accident ou de la prochaine catastrophe, ceux qui n'auront pas droit au drapeau en berne
et à un rendez-vous à l'Elysée seront en droit de protester.


Il meurt 540 000 personnes en France chaque année qui n'ont pas droit à tant de compassion.



fanfanchatblanc 28/07/2014 15:16

Donc si je te suis bien on devrait puisqu'il y a pire ailleurs occulter ce qui se passe actuellement à Gaza.. j'avoue ne pas comprendre.. sauf que la communauté internationale est pleine
d'indulgence depuis 60 ans pour les exactions de ceux qui ont subi le nazisme -une culpabilité en quelque sorte- mais qui ont fait subir les pires choses à ceux qu'ils ont délogés au nom de je ne
sais quelle idée religieuse. C'est bizarre mais on n'entend pas les Bernard Henri Levy et autres..
Les autres martyrs de la folie des hommes ne m'indiffèrent pas, je pense que tu le sais mais rien ne justifie que l'on occulte ce qui se passe à Gaza -notre Président lors de sa première
intervention n'a même pas eu le moindre propos à l'égard des victimes civiles de Gaza alors qu'aucun civil n'avait été touché du côté d'Israël.. bizarre non ?????

Pangloss 28/07/2014 16:54



On devrait se passionner également pour toutes les victimes, manifester (pacifiquement!!!) pour les noirs catholiques ou animistes du Soudan, pour
les chrétiens d'Irak, pour les Libyens victimes de guerres tribales, pour les Syriens, pour les femmes pakistanaises, pour les chrétiens et les musulmans du Mali et de Centrafrique et tous ces
gens victimes "de je ne sais quelle idée religieuse" et ne pas réserver sa compassion aux Gazaoui.


On n'occulte pas Gaza mais on en parle de façon disproportionnée et passionnée. Ce n'est pas une manière de faire appel à la raison.


Il serait intéressant de se poser la question: "Pourquoi?". Pourquoi Gaza et pas les autres causes à égalité de traitement? Mais c'est une question à laquelle on refuse de répondre.



fanfanchatblanc 28/07/2014 13:39

mais quand on fait le compte des morts : pour Israël ce sont des militaires.. pour Gaza ce sont de civils et le nombre ne supporte aucune comparaison... le hamas n'a pas ma sympathie mais
semble-t-il la population le soutien et a voté pour lui.. et depuis des lustres la colonisation continue à la barbe de la communauté internationale qui n'a jamais condamné cette colonisation... je
relève quand même qu'il y a des israëliens courageux qui manifestent contre les attaques de leur propre état.. il y a de quoi réfléchir.. non ?????

Pangloss 28/07/2014 14:20



Je reprends l'observation d'un blogueur: "Il y a en Irak, en Syrie, au Liban, en Afghanistan, au Darfour, au Nigeria etc, infiniment plus de morts qu'à Gaza. Mais là, tout le monde s'en fout,
entamer une conversation sur ce sujet n'intéresse personne et même ennuie. Et dès qu'on parle d'Israêl et de Palestine, tout le monde a un avis, tout le monde a une opinion, tout le monde se
passionne et envoie à la tête du camp d'en face ses arguments imparables".



Didier Goux 28/07/2014 09:25

Au fond, le Hamas et Israël se partagent les tâches dans une stricte parité : le premier se remet à balancer des roquettes, mais c'est le second qui rompt la trêve. Cool…

Pangloss 28/07/2014 12:07



Tout dépend du côté où l'on se place. "Le continent est isolé", titrait un journal britannique à l'occasion d'une série de grosses tempêtes. (rapporté par Pierre Daninos, ce qui ne nous rajeunit
pas).



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.