Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 08:19

"Quand des casseurs se réclament d’une forme dévoyée de l’islam, ce sont les musulmans qui souffrent les premiers car ces actes nourrissent des amalgames insupportables."

Voilà ce qu'a déclaré Manuel Valls vendredi dernier à la grande mosquée d'Evry où il a partagé le repas de fin du Ramadan. Et il n'a pas hésité à ajouter: "Il n’y a pas, comme je l’entends parfois, un deux poids, deux mesures au détriment des musulmans." (C'est moi qui souligne car cette phrase vaut son pesant de tartines beurrées).

Reporter la souffrance des victimes sur les corréligionnaires des coupables (et pourquoi pas la culpabilité des casseurs sur les victimes, puisqu'on y est?) c'est quand même aller très loin dans la contorsion rhétorique. Faut-il comprendre que plus les musulmans anti-sémites "casseraient du feuj", plus les musulmans "non-dévoyés" souffriraient d'amagames insupportables?

"Et les Juifs?", me direz-vous. Les Juifs, ils sont habitués depuis le temps, ils peuvent supporter l'insupportable.

"Je souffre plus que toi, tu vois ce que tu me fais faire", dit le type à l'enfant qu'il "corrige" avant de l'emmener à l'hôpital.

Oui mais ces coupables ne sont pas des "vrais" musulmans, laisse entendre Manuel Valls.

Ah, bon? Et où étaient-ils pendant ce temps-là, ces vrais musulmans? Quand ont-il protesté? Organisé des contre-manifestations? Essayé, y compris par la force, de retenir leurs correligionnaires dévoyés sur la pente de la violence?

Cela résume les premières réactions à cette phrase du premier ministre.

Mais il y a plus. Et sans doute plus important que le dédouanement du prétendu Islam de France des agissements des intégristes. Il y a cette question: en quoi cette forme d'islam est-elle dévoyée? Et qu'est-ce qui autorise Valls à l'affirmer?

Dans quelle madrasa a-t-il suivi ses études coraniques, notre premier ministre?

Pourquoi cette forme d'Islam serait-elle dévoyée par rapport au wahabisme de l'Arabie saoudite, à l'intégrisme iranien ou celui du sultanat de Brunei, à celui du Pakistan ou de tous ces pays où l'Islam est la religion d'état? Pour ne pas parler de Boko Aram, d'AQMI, d'Al Qaïda, du califat installé en Irak ou d'autres factions de musulmans extrémistes qui très probablement jugent dévoyé cet "Islam de France" soumis à une République laïque.

Et si cette forme d'Islam n'était pas plus dévoyée que ne le sont les antifas par rapport aux militants du PS ou les Femen par rapport aux féministes? C'est à dire pas vraiment?

La tolérance que manifeste l'Islam de France pour ses frères dévoyés pourrait amener à se poser cette question.

Ce n'est pas à un politique d'utiliser des arguments qui appartiennent à la sphère de la théologie et qui risquent de se retourner contre lui.

Mais peut-être fallait-il s'y attendre, venant d'un socialiste et d'un laïque "dévoyé".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 30/07/2014 01:02

stupéfiant...
tu remplaces "musulmans" par "chrétiens" et "islam" par "chrétienté" voire même "christianisme" et tu vois à quel point ça tient toujours... déjà vu, déjà vécu, déjà vaincu...
quoique...

on peut parler des chrétiens antisémites et antimusulmans que ce fracassage fratricide arrange au plus haut point?
rappelons que "anti-sémite" ne signifie pas juste "anti-juif"... type sémite c'est quoi?...mmm... tous à vos dicos... (les arabophones ET les juifs)

réponse à la question 2: OUI
bien sûr que la causalité est établie...
fallacieuse certes, mais ainsi en va-t-il du peuple..
il tape ainsi sur les rroms depuis l'origine de la création d'un "peuple banni condamné à l'errance avec toute sa descendance à l'avance portant le poids de pseudo-crimes ancestraux constitués de
mariages inter-castes notamment"
... et à force de taper et d'exclure, ce peuple comme tous les autres traités ainsi, se replie sur lui et constitue son identité sur les zones de non-droits laissées par ceux qui s'arrogent les
droits de décider pour eux, puisqu'ils ne sont pas reconnus citoyens nulle part...
et bien sûr, tout ça c'est loin hein l'origine de la violence parmi les hommes... seules comptent les vagues d'aujourd'hui, avec des raisonnements binaires simplistes, pour pas se fatiguer...

et bien sûr, on regarde qui sort de la flaque en dernier pour trouver le responsable des éclaboussures... l'incitation à la violence, la propagande, tout ça, ça n'existe pas hein...


maintenant, on peut bien sûr nier que tous seuls une poignée de chrétiens virulents et bien placés ont choisi d'entraîner le monde dans les croisades et l'évangélisation et qu'ils ont profité de
l'inculture et de l'absence d'éducation et de lettres pour manipuler les peuples affamés, chrétiens et autres ...

on peut nier que seuls 1% des musulmans fait chier les 99% d'autres et que ça génère des amalgames
on peut..
on peut trouver rageusement qu'un seul musulman qui agira de façon dommageable pour un tiers représente tous ses frères de religion... supposés tels et toutes mouvances confondues (des sunnites aux
chiites sans oublier les sufis...!!!!) y compris ceux qui ne pratiquent plus ou sont franchement athées ou mélangés à d'autres religions dans leur familles depuis longtemps... (le principe du quart
de juif qui rappelle des souvenirs...)

on peut aussi trouver qu'un mouton gâleux jugé tel constitue un intégrateur négatif en regard de notre socle commun de pré-requis démocratiques... par ex
comme si les quelques fanatiques chrétiens qui projettent de perpétrer des crimes au nom de Dieu (les pro-vies à naître, anti-vie déjà là... donc selon ce qu'on fait de sa vie on a le droit de
vivre ou de mourir et n'importe quel chrétien peut s'arroger ce droit divin...?!!°_°) (ou encore parmi les anti-multiculturalisme...)

alors certes, ce propos est loin d'être exhaustif dans les références
c'est juste pour rappeler que le blogging, pire, le mini-blogging par fcbk et zozio ne font que favoriser les raccourcis tendancieux, voire incitatifs à la violence, dans tous les sens... l'autre
étant toujours fautif, ... et il y a tant "d'autres"...

et rappeler qu'un raccourci c'est d'abord des vérités partielles, tronquées, décontextualisées, coupées de toute interaction, bref.... une vérité partielle... c'est un mensonge, une tromperie, une
orientation du regard porté sur des événements, une prise de pouvoir sur le discernement de chacun...
c'est comme ça que naissent les effets de masse populistes...

l'expression de son ressenti ne légitime aucune association de malfaiteur, ni aucun travestissement de l'histoire (par occultation par ex), ou de l'information (partielle, elle est trompeuse et le
reste)

enfin dernier rappel, porte ouverte à réouvrir plus grand:
on reconnaît un homme de foi (toutes religions concernées) à ceci que justement il ne justifie pas ses actes d'hommes et par son Dieu, et ne s'arroge pas le droit divin de décider de la vie et de
la mort sur autrui..
méfiez-vous des contrefaçons... un chrétien qui tue (au nom de dieu surtout) ou ne pardonne pas n'est pas un chrétien
un musulman qui tue (...) ou médit d'un tiers n'est pas un musulman
un juif qui tue (...) etc... etc...

depuis quand une communauté, internationale, nationale, régionale, bref une communauté, paie-t-elle pour les crimes de quelques uns de ses membres?

depuis quand un sioniste d'israel salit-il tous les juifs du monde par sa démesure égotique à considérer à son tour des humains comme des rats
...parce qu'un autre fanatique d'israel (oui la palestine n'étant pas reconnue par israel, la bande de gaza c'est israel aussi, hein en y réfléchissant, ou alors pourquoi les sionistes y
construiraient-ils leurs demeures sur un territoire qu'ils ne considèreraient pas leur...°_°) un autre fanatique, donc, considèrerait qu'il est justifier de tuer et de se faire sauter sa chienne de
misérable vie de victime quand il juge que ça suffit .... des années de victimisation, de réduction de son territoire à 18% des terres arbitrairement affectées à son peuple au moment des premières
négociation post création d'israel, de crimes contre son peuple, d'oppression, avec l'aval complaisant de la communauté internationale pour le "peuple qui a souffert" ... plus que tous les autres
en un minimum de temps, oui on le sait, triste record du fanatisme humain (essentiellement chrétien rappelons-le!... sans amalgame abusif)

ah la la...
pendant que la lune explose et que quelques maladroits leaders montrent la lune qui explosent
nous voilà à regarder le doigt de tel ou tel leader politique essayant vainement mais néanmoins raisonnablement d'appeler au calme...?!!
allons... allons...

Pangloss 30/07/2014 10:01



Arrêtons la casuistique: le mot "anti-sémite" veut dire "anti-juif" pour tous le monde sauf pour ceux qui essaient de tordre le vocabulaire.


Arrêtonsi de faire référence aux croisades pour excuser les extémistes musulmans qui cassent des abribus à Paris ou attaquent une épicerie casher à Sarcelles.


Et que viennent faire les roms là-dedans?


Et arrêtons aussi de répéter "religion de paix etr d'amour" quand ceux qui s'en réclament se livrent à des atrocités comme en Irak et ceux qui se disent modérés poussent la modération jusqu'à
fermer les yeux et refuser de faire le ménage chez eux.


 



BOUTFIL 29/07/2014 17:24

ça me fait toujours rigoler l'islam modéré !l' islam est l'islam, point à la ligne, que nos dirigeants leurs lèchent le cul parce que ça leur rapporte des voix, que les journaleux,formatés au lait
gauchiste soixante huitard leur emboite le pas parce qu'ils croient qu'ils seront les plus forts, on a connu ça à une époque, ça ne peut que dégénérer parce que ces gens là ne comprennent qu'une
chose, les baffes dans la tronche, c'est la raison du plus fort et nous, on est les faibles grâce à nos tocards, c'est pour ça que l'avenir est sombre et surtout que ça continu d'arriver par les
côtes italiennes
bises

Pangloss 29/07/2014 17:51



Tu as raison: c'est très mal parti et ça ne peut qu'être pire. Merci aux Turlupins qui ont laissé faire ça quand ils ne l'ont pas encouragé.


Bonne soirée.



Dr WO 29/07/2014 16:18

Je ne regrette pas d'être venu vous lire. Cet article est parfait, du moins à mes yeux.
Dr WO

Pangloss 29/07/2014 16:53



Merci!



nana 29/07/2014 13:35

Avec tout ce qu'il a déclaré récemment sur l'islam, c'est à se demander si Valls ne s'est pas secrètement converti...ou alors, il a totalement intégré son statut de dhimmi...

Petit florilège :

"L'islam est une religion de lumière et d'avenir..."
"L'islam est une chance pour la France..."
"L'islam, c'est la France..."

Pour cette dernière citation, je suis surprise d'apprendre que l'histoire de notre pays ne remonterait qu'à une cinquantaine d'années...avant il n'y avait rien ?

Un peu inquiétant tout ça, non ?
Bonne journée quand même !

Pangloss 29/07/2014 14:30



Oui, ça m'inquiète. Et vous, prête pour l'excision?



Ségaline 29/07/2014 08:12

Et si tout simplement ces "islamistes dévoyés" n'étaient QUE des casseurs? Je suis peut-être naïve mais il faudrait sans doute arrêter de mettre de la religion là où il n'y en a pas. Dans toutes
ces manifestations, interdites ou non, quelle est la proportion de personnes sincèrement concernées ou qui ont de l'empathie pour le peuple palestinien? Et pourquoi certaines manifestations se
déroulent dans le calme pour la même cause? Enfin je le dis, moi je suis naïve. Et surtout je n'ai d'autre directeur de conscience que moi-même. La religion c'est vraiment la façon la plus facile
de manipuler les gens, c'est incroyable.

Pangloss 29/07/2014 09:57



La religion apporte des réponses. La preuve.


Vale!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.