Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 12:49

Aquilino Morelle, l'homme qui conseillait Pépère lorsqu'il ne se faisait pas cirer ses chaussures à l'Elysée et était "soupçonné" de conflit d'intérêts, n'a plus de boulot depuis qu'il a été viré par Moi, président. Mais on ne risque pas de le rencontrer en train de faire la queue à Pôle emploi pour se voir proposer un bilan de compétences ou une formation de manutentionnaire, non. Car il fait toujours partie de l'IGAS où, paraît-il, ses collègues ne voient pas son retour d'un bon oeil.

Pas de problème pour lui: il touche toujours son traitement en attendant que l'on prenne une décision définitive à son endroit, c'est à dire qu'il trouve un point de chute ailleurs où il ne dérangerait personne. Ce qui prouve d'une part qu'il est loin d'être indispensable, d'autre part qu'il est fonctionnaire. Ce n'est pas dans une entreprise privée qu'on verrait ça.

Mais il y a plus rigolo (merci heureux contribuables!): il peut bénéficier des dispositions de l'article 30 de la loi du 13 juillet 1983 (dont je vous recommande vivement la lecture) qui permet de suspendre avec traitement un agent dont le comportement serait jugé fautif (source).

Une suspension qui pourrait être aussi définitive que le maintien du traitement si on applique l'idée de François Chérèque, ex-patron de la CFDT et actuel directeur de l'Igas: mettre Morelle en congé avec traitement. En attendant la retraite?

Une méthode qui, si elle était plus généreusement uitilisée, inverserait enfin la courbe du chômage.

*******

 

On sait qu'on est arrivé à la campagne quand les gens qui bavardent sur le pas de leur porte interrompent leur conversation et se retournent pour voir passer votre voiture.

*******

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michel-la-six 27/06/2014 16:22

On ne comprend pas mieux nos systèmes "z-élites" de gouvernance pourrie que le basque. C'est nous -les-cons,j'ai-payé ! (un re-mal-traité)
Michel-la-six.

Pangloss 27/06/2014 16:26



Je me répète: militons pour des privilèges équitablement répartis.


Bonne fin d'après-midi.



Souliko 27/06/2014 11:07

S'ils n'avaient pas ce genre de privilège, tu crois qu'ils s'accrocheraient ainsi à leur bout de petit pouvoir ?
Question cambrousse, va faire un tour chez les basques profonds...quand tu rentres chez un commerçant tout le monde se met à parler basque pour que tu ne comprennes pas ! Ca met à l'aise...

Pangloss 27/06/2014 11:19



Disons que ça fait couleur locale.



BOUTFIL 26/06/2014 22:45

où il y a de la gène, y'a pas de plaisir dit la vox populi qui sait de quoi elle parle, des doryphores de ce type l'administration en est pleine, tiens le dernier en date, Rol-Tanguy, viré du
ministère de l'écologie pour nullité crasse et nommé à la direction de la RATP pour compenser , entre nous, je ne sais pas si son valeureux père serait fière d'une telle tâche !

Pangloss 27/06/2014 08:06



Les socialistes ne sont pas différents des autres: ils soignent leurs copains. Espérons que la RATP va tenir le choc.


Bonne journée.



Haroun 26/06/2014 19:55

Bonsoir,
Dis-moi tu ne sais pas s'ils embauchent à l'IGASS, moi je suis capable de cirer mes chaussures moi-même pour moins de 5000 € par mois... Je me contenterai de 4999 € et en prime je suis prêt à laver
mes bottes... Moi aussi je veux aider à renverser la courbe du chômage, inverser me semble un peu juste pour moi, je suis un homme de challenge comme disent les énarques.
Bonne soirée.

Pangloss 26/06/2014 20:06



Il faut bien qu'ils embauchent puisque la place de Morelle est vacante. Envoie toujours un CV, tu verras bien.


Bonne soirée



Dr WO 26/06/2014 19:38

Comme quoi, contrairement à l'histoire qu'on nous apprend, les privilèges n'ont pas été abolis il y a plus de deux siècles.
Dr WO

Pangloss 26/06/2014 20:10



Puisqu'il semble impossible de les éradiquer, militons pour une répartition équitable, je dirais même plus égalitaire, des privilèges.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.