Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 15:45

Je laisse aux politiques, aux journalistes et aux divers blogueurs le soin de disséquer ces résultats pour nous expliquer qu'ils ont retenu la leçon, pour se faire peur avec le péril fasciste, pour prendre de bonnes résolutions (accentuer l'effort ou se préparer à la revanche selon le côté où ils penchent), pour, de toutes façons, "rassembler", faire plus de "pédagogie" (c'est nouveau, ça remplace le bourrage de crâne), "répondre aux attentes" et autres éléments de langage amplement ressassés.

Je voulais juste poser une question: si, avec ce système électoral, au lieu d'élire des députés européens, on avait élu des députés à l'Assemblée Nationale, combien d'élus aurait eus chaque formation?

PS: Pour ceux qui aiment à se faire peur avec le vote FN, je conseille la lecture de cet article et en particulier l'importance du score de chaque parti par rapport au nombre total d'électeurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pamphile 27/05/2014 16:58

D'abord, chaque mode de scrutin a ses avantages et ses inconvénients. Ensuite, compter sur le taux d'abstention pour changer de République, c'est de la flemme, non ? Il existe des partis qui
réclament une sixième République !

Pangloss 27/05/2014 17:34



Je n'ai pas envie de changer de république, j'ai juste envie de changer le gens qui se partagent le pouvoir. Je préfère une ancienne république avec des hommes nouveaux (plus soucieux de
l'intérêt général et moins du leur) qu'une nouvelle république avec les mêmes branquignols ou illuminés.


Dans ce cadre, une abstention massive est un moyen de leur dire: "Dehors!". Bien sûr, je préfèrerais que l'on comptabilise le vote blanc comme suffrage exprimé et qu'on autorise la propagande en
ce sens. On fait bien de la propagande pour nous dire de voter ce qui revient à dire qu'on nous incite à choisir un plat sur le menu d'un restaurant dans lequel rien ne nous fait envie quand tout
ne nous fait pas vomir.



BOUTFIL 26/05/2014 22:24

ce que je vois c'est que le PS est sacrément emmerdé avec les abstentions, ce qui tendrait à donner raison à l'homoconjointus qui pense que si il y avait une véritable abstention à plus de 60 à 70%
le système serait complètement bloqué et que la démocratie, la vraie, aurait une hance d'être mise en place

Pangloss 27/05/2014 08:26



Exactement! Si le peuple refuse de participer à la comédie qu'on lui fait jouer, les politiques perdent toute légitimité.


Bonne journée.



fanfanchatblanc 26/05/2014 19:59

Il y a bien longtemps que je suis pour la proportionnelle... maintenant il faut relativiser le résultat du FN et des autres, ils ne sont élus que par 43 % des électeurs... pas de quoi se réjouir..
il faudrait mieux essayer de convaincre les abstentionnistes et je pense que la proportionnelle est un début de solution.
Bonne soirée Pangloss

Pangloss 27/05/2014 08:25



Un sondage auprès desabstenntionnistes avec la question "Si le vote était obligatoire, comment auriez-vous voté?" a donné les mêmes résultats.


La proprtionnelle dont je suis partisan en théorie, suppose que la classe politique renonce à ses petits arrangements entre amis, qu'elle oeuvre pour l'intérêt général et non pour les intérêts de
coteries et que le peuple soit convenablement éduqué et informé.


Bonne journée.



Dr WO 26/05/2014 19:54

Mais oui, voter pour qui on veut, c'est de la démocratie. Evidemment, si vous attendez pour voter que les candidats soient tous honnêtes, compétents, désintéressés etc...On choisit ce qui vous
parait le moins pire et c'est déjà pas si mal. Ailleurs on meurt pour obtenir ce droit.
Dr WO

Pangloss 27/05/2014 08:19



Et chez nous ce droit est dévoyé.



NOURATIN 26/05/2014 18:36

Difficile de comparer les types de scrutin mais dans le cadre d'élections uninominales majoritaires à deux tours comme les législatives, peut être le FN n'aurait il eu aucun élu. Il y a, en effet,
de grosses questions à se poser...mais n'oublions pas que la proportionnelle ne dégage pas automatiquement de majorité de gouvernement.
Tout ça pour dire que la démocratie, c'est très joli mais ça ne fonctionne jamais correctement, c'est toujours basé sur le compromis et l'à peu près.
Amitiés.

Pangloss 26/05/2014 19:23



Le compromis, base de la démocratie. C'est vrai. Cela s'appelle le débat démocratique. Quant au scrutin uninominal majoritaire à deux tours qui accentue les majorités et privilégie les alliances,
s'il le fait avant les élections, pourquoi ne pourrait-on pas imaginer que ces alliances se fassent après, à la Chambre?


Il serait bon qu'une des deux chambres soit élue à la proportionnelle comme il est scandaleux qu'un parti comme le FN qui récolte autant de voix ait si peu de députés alors que les Verts ou le PC
en ont assez pour former un groupe.


Amicalement.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.