Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 12:02

J'imagine sans peine que les "étrangers non-européens", s'ils avaient le droit de voter en France aux élections locales, pourraient porter leur choix sur un candidat qui défendrait les intérêts de leurs diverses communautés.

MAIS j'ai beaucoup plus de mal à voir l'avantage je pourrais bien en tirer.

Quelqu'un pourrait-il m'éclairer?

Merci d'avance.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ZAZA 28/12/2011 11:36

La traduction, c'est la phrase d'avant

Pangloss 28/12/2011 12:11



Bien.



Antonio 26/12/2011 21:32

Problème n° 1: selon moi la nationalité ne peut être accordé aussi facilement qu'on le fait aujourd'hui et suis contre le droit du sol. La nationalité est d'abord une adhésion à des valeurs
communes et ce n'est que par l'exemplarité de sa vie que l'on peut démontrer cet attachement. Le droit du sol que l'on fait valoir de nos jours on voit où il nous mène.
Alors si en plus on étend le droit de vote même à des non nationaux on voit bien où cela peut nous mener. L'europe marche sur la tête. Cela cette rigueur nous nous empêchera pas d'être une terre
d'accueil, mais avec les idées claires;
Antonio

Pangloss 27/12/2011 08:05



Le droit du sol: "Ôte-toi d'là que j'm'y mette!"



BOUTFIL 25/12/2011 18:03

a toi, rien, mais a d'autres énormément !!!

Pangloss 25/12/2011 18:40



Je m'en doutais un peu.



NOURATIN 25/12/2011 18:03

Eh bien, par exemple, si par impossible tu aimais la sodomie, tu pourrais y trouver des motifs de satisfaction.
Allez, joyeuse fin de Noël.

Pangloss 25/12/2011 18:39



"Onéfoutus", dirait un sage de mes relations.


Ce soir on finit les restes.



geo 25/12/2011 16:52

le père Noël aurait il été généreux?

Pangloss 25/12/2011 18:38



Très!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.