Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 11:46

Le point le plus important de la confession télévisée de Cahuzac face à un journaliste qui n'a pas insisté pour poser les bonnes questions a été ... devinez! ... vous ne trouvez pas?

......................

La cravate! Bon sang mais c'est bien sûr! Cahuzac ne portait pas de cravate. Remarquez l'importance du symbole. Non, ce n'est pas la cravate qui est importante en soi (quoique je n'aie jamais vu une photo du bonhomme le col ouvert), c'est son absence.

On voit par là que le numéro de Cahuzac a été mis au point jusque dans le moindre détail.

En retirant sa cravate, avant d'entrer sur le plateau, il a manifesté qu'il apparaissait non pas comme politicien mais comme pénitent.

Pour Cahu, retirer sa cravate, c'est un peu comme se passer la corde au cou pour les célèbres bourgeois de Calais ou se mettre la queue entre les pattes pour un chien qui se fait gronder.

Ce qu'on n'a pas vu, c'est s'il avait encore sa ceinture et des lacets à ses chaussures. Et ce qu'on ne nous a pas montré, c'est s'il a remis cette sacrée cravate après sa confession. Ce qui aurait pu donner un indice sur la sincérité de ses remords.

Sincérité dont cette absence de cravate me fait douter.

D'autant plus (il ne manque pas d'air!) qu'il a annoncé avoir confié à son avocat le soin de réclamer à l'état six mois de son salaire de ministre.

*******

Il y a une contradiction entre le principe d'égalité non seulement devant la loi mais aussi face aux services publics et le fait qu'on puisse sans que ça fasse crier au scandale, publier des classements d'établissements d'enseignement ou d'hôpitaux.

*******

Quand c'est fini, ça recommence: LeMonde.fr nous annonce que la Grèce veut une nouvelle "restructuration" de sa dette.

******

Certains des passagers embarqués sur le Titanic ont dû, jusqu'au dernier moment, croire que le navire était insubmersible et se moquer de ceux qui préféraient risquer l'inconfort d'un bateau de sauvetage ou une mort quasi-certaine dans l'eau glacée plutôt que d'attendre au chaud l'arrivée des secours en écoutant l'orchestre.

Aucun rapport avec le fait qu'on a entrepris des travaux à Fessenheim pour prolonger de dix ans l'exploitation de la centrale sur laquelle -coïncidence- l'autorité de sûreté nucléaire a décelé des manquements à la sécurité.

Faut-il que je sois naïf! J'avais cru comprendre pendant la campagne présidentielle que si Hollande arrivait au pouvoir on allait fermer la centrale avant la fin du quinquennat.

*******

Et bonjour chez vous!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dr WO 19/04/2013 16:49

Egalité devant la loi ne veut pas dire équivalence de l'objet ou de la personne. Le coup du cou de Cahuzac m'a paru également grossier.
Dr WO

Pangloss 19/04/2013 18:36



Je parlais d'égalité devant les services publics et je m'étonnais qu'on ne soit pas choqué de les classer. Imaginerait-on un classement des bureaux de poste?


J'ai l'impression qu'après cette auto-critique, on entendra de moins en moins parler de cette affaire. Malgré les aveux, l'instruction risque d'être "longue" et on oubliera les éventuelles
complicités.



Bé@ 19/04/2013 15:59

Ne pas voter ou voter blanc ne changera, hélas, pas grand chose à l'affaire. Rien de plus radical ?

Pangloss 19/04/2013 18:33



Ne pas voter ou voter blanc, si les candidats n'obtiennent qu'une faible minorité des inscrits suffit peut-être. La violence ne sert qu'à porter au pouvoir des dictateurs.



Bé@ 19/04/2013 12:32

Sur le Titanic, la classe "supérieure" était celle qui a pu partir sur les canots. Le menu fretin a dû se débrouiller et tant pis si beaucoup d'entre eux on péri ! On n'en n'a pas fait la hune des
journaux. Idem à présent, avec nos politiciens qui tiennent le haut du pavé. Sous les pavés, point de plage mais la certitude qu'on est mieux là-haut puisque les avocats, ça se paye.
Ce qui m'horripile le plus, c'est cette affaire de collusion avec l'industrie du médicament. Comment la santé peut-elle être devenue industrielle ? Mediator, Vioxx, Diane35, PIP, amiante, sang
contaminé et j'en passe : tous les scandales passent et nous restons... hébétés, incapables de remuer tout ça. Que faire ?

Pangloss 19/04/2013 12:54



Que faire? Refuser de voter pour les mêmes (toutes tendances confondues). Ne pas voter du tout pour manifester qu'il y a des décennies que ça dure et que ça commence à bien faire.



aristarque 19/04/2013 01:03

Mais Fessenheim sera fermée en mars ou avril 2017 pour que Normal 01er impérator montre qu'il tient ses promesses comme un célèbre afficheur.
Mais comme il faut être sûr qu'elle tienne le coup jusque là!
Imaginez un pétage de boulons en Décembre 16 ou Janvier 17, comme il ferait désordre...

Pangloss 19/04/2013 08:39



On la réparerait pour dix ans en sachant qu'on la fermera dans quatre? Curieux!



fanfanchatblanc 18/04/2013 16:55

L'essentiel est qu'il ait renoncé à son mandat de député.. mais je n'ai pas compris pourquoi, alors qu'il avait dit qu'il voulait garder son mandat, on lui fait un pont d'honneur en l'écoutant
faire amende honorable et renoncer.. où sommes-nous tombés.. faut l'ignorer ce mec.. on s'en fout de sa décision.. qu'il aille planter du cheveux où il veut mais pour moi cet individu n'existe que
pour être jugé ..

Pangloss 18/04/2013 17:20



Pour être jugé et pour en dire un peu plus.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.