Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 17:39

"Pas d'assaut, pas de rançon", nous a-t-on officiellement assuré. Version tellement officielle qu'on en doutait. Surtout quand on sait d'où elle vient. Et la presse confirme ces doutes. Le Monde parle de vingt millions, Le Figaro qui relaie une dépêche de l'AFP, de vingt à vingt cinq millions. Une belle somme surtout quand on pense au coût total de l'opération.

Ne boudons pas le soulagement de voir ces otages libérés et réjouissons-nous avec leurs familles puisqu'on nous y invite. Je n'irai quand même pas jusqu'à ouvrir une bouteille de champagne.

Mais le bilan reste positif pour Pépère et sa bande. Malgré le gros mensonge qu'ils ont été obligés de dire et qui écorne encore un peu plus la crédibilité du discours officiel, il faut reconnaître que cette libération arrive à point nommé pour faire un peu oublier la pantalonnade de l'écotaxe et l'affaire Leonarda.

Voilà qui devrait donner des idées aux conseillers en communication de l'Elysée.

Il reste, dit-on, sept otages encore retenus en Afrique et au Proche-Orient. C'est un capital à gérer avec discernement. A la prochaine bourde du pouvoir, à la prochaine reculade, aux prochains chiffres du chômage, à la prochaine chute dans les sondages, hop! on met cinq millions d'euros dans un sac de voyage et on envoie quelqu'un assurer le versement.

Résultat: annonce de libération par le président en personne, joie des familles, radios et télés pleines d'interviews, accueil à Villacoublay  etc.

En attendant le prochain sondage, la prochaine bourde etc etc.

Et la beauté de la chose, c'est que le stock se renouvellera de lui même, une fois la pompe amorcée. Le prix d'un Français étant établi à cinq millions, il y aura certainement beaucoup d'amateurs pour se lancer dans ce juteux bizness.

D'autant plus qu'avec cinq millions bien investis, les preneurs d'otages peuvent développer leur petite entreprise et passer au stade industriel. On en achète des pick-up et des Kalachnikov avec cinq millions d'euros!

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

Richard 05/11/2013 21:14

Mes Respects,

A cinq millions par tête de pipe, j'échange mon fidèle destrier contre un hydroglisseur pour flotter sur le sable et distancer mes poursuivants tout en kidnappant un max de journalistes
français...

Pour votre problème informatique, j'y travaille, j'y travaille et dès que j'ai la solution, je vous en informe en premier...

Acceptez mes respects quantiques...

Pangloss 05/11/2013 22:22



La pédagogie, c'est quand même plus gratifiant.


Ne vous souciez pas trop de mon petit problème. J'ai dû attraper un virus par l'intermédiaire d'Internet explorer.



Richard 04/11/2013 08:28

Mes Respects,

Bon, c'est décidé, je pars en Afrique pour faire "Kidnappeur de français"... Ça rapporte plus que mon métier et c'est net d'impôt...

Acceptez mes respects quantiques...

Pangloss 04/11/2013 10:25



Ce serait peut-être un métier moins dangereux que celui d'endeignant à roulettes si j'en juge par les craintes que vous exprimez dans votre dernier article. Que je ne peux toujours pas commenter
(Blogspot refuse Firefox).


Pour les otages, un à la fois sur le siège arrière de votre motobiclette.


Bonne journée.



josette 02/11/2013 10:41

vu qu'une personne vaut 5 millions, je propose des échanges tout simples, on échange un de nos otages contre 50 repris de justice de chez nous ...de préférence judicieusement choisis parmi ceux de
nos citoyens les plus chers au cœur de notre gouvernement ...on récupère nos mecs et ils sont gagnants ils en ont 50 à monnayer...reste a ne pas payer pour des bandits , le peuple ne pleurera pas
.et ils pourront les garder ad vitam eternam

Pangloss 02/11/2013 16:13



En voilà une bonne idée!On résoud plusieurs problèmes avec une seule solution.



NOURATIN 31/10/2013 17:14

Ils envisageraient même d'ouvrir une bourse, les ravissants (comme disait Bérurier), histoire de connaître à tout moment le prix de l'otage Français. Depuis qu'ils ont vu les gueules de Pépère et
de Fabius, ils ont bien compris que les affaires allaient prospérer.
Joyeuse Toussaint.
Et amitiés.

Pangloss 31/10/2013 18:50



Entendu ce matin: les Britanniques ne paient pas de rançon. Les islamistes n'enlèvent donc plus de citoyens britanniques.


Amicalement.



Dr WO 31/10/2013 17:01

Oui, mais que pouvait-on dire d'autre ? Verser une rançon pour remonter dans les sondages me parait un peu spécieux.
Dr WO

Pangloss 31/10/2013 18:49



Je pousse le raisonnement jusqu'à l'absurde. Verser une rançon est dangereux. Elle finance les preneurs d'otages, va les inciter à recommencer. Si on parle beaucoup (trop!) des otages libérés, on
ne parle que très peu de ceux qui ont été assassinés.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.