Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 18:01

J'ai cru au début que c'était une blague destinée à ridiculiser les fanatiques anti-sexistes (ou genderophiles ou dicriminationnophobes ou etc). Ça commence gentiment, on pourrait sans trop de peine prendre ça au sérieux.

Quoique ...

Mais après ça dérape, ça délire et même ça déconne à plein tubes.

Et on se dit que l'on se trouve devant une parodie poussée à l'extrême du politiquement correct.

Eh bien non!

Le type qui a écrit ÇA ne rigole pas.

On peut s'escaffer quand même. Mais pas pour les mêmes raisons.

PS: "Le panneau qui dérange", a écrit le journaliste dans son titre. Il ne risquait pas d'être dérangé. Il l'était avant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss - dans Huronique
commenter cet article

commentaires

Souliko 22/11/2013 15:02

Au nom de l'égalité la plus stricte, je propose des toilettes "unisexe" ! Tout le monde ensemble... :-)

Pangloss 22/11/2013 16:31



Ou des tables à langer pour petites filles changées par leur maman dans les toilettes des dames et des tables à langer pour petits garçons changés par leur papa dans les toilettes des messieurs.
Et des tables à langer pour petites filles changées par leur papa aussi dans les toilettes des messieurs et des tables à langer pour petits garçons changés par leur maman mais dans les toilettes
des dames.



Carine 21/11/2013 20:27

Boutfil
Surtout les jours de grandes manifs !
Souvenirs souvenirs...

Pangloss 22/11/2013 11:45







Dr WO 21/11/2013 16:47

Il serait temps que les hommes puissent accoucher et ne parlera plus de ce problème capital.
Dr WO

Pangloss 21/11/2013 18:02



Plus les problèmes sont graves (environnement, crises politique et économique, crise de civilisation, menaces internationales etc) plus on essaie de distraire l'attention sur du dérisoire.



Jacques Étienne 21/11/2013 14:11

Ayant voulu simplifier l'intitulé de mon blog, LE LIEN DE VOTRE LISTE DE BLOGS VERS MON BLOG NE FONCTIONNE PLUS.

IL FAUT CHANGER CE LIEN POUR : http://vudescollines.blogspot.fr/

Pangloss 21/11/2013 16:33



Je m'y précipite. En espérant ne pas être trahi par la technique.



La Ségaline 21/11/2013 08:17

Certes tout cela n'est que détail et peur faire sourire. Pas de quoi soulever une émeute de féministes mais n'empêche que c'est bien symptomatique d'un sexisme latent et ancré dans les mœurs: le
soin des enfants est toujours associé aux femmes. Mais les exemples sont partout, il suffit de regarder les pubs: madame déjeune avec les enfants pendant que monsieur est en déjeuner d'affaires, à
la télé madame regarde une bluette et monsieur un match de foot ou un film d'action, etc... bref les clichés ont la vie dure! Sinon le panneau inspiré de pictogrammes chinois est particulièrement
laid!

Pangloss 21/11/2013 09:28



Sexisme? On pourrait plutôt parler de stéréotypes. Il y aurait sexisme si ces stéréotypes étaient imposés artificiellement et a priori comme cela peut l'être dans certaines cultures ou religions.
Ce n'est aucunement le cas ici. Ces stéréotypes ont leurs sources dans des comportements et habitudes observés dans une majorité de la population. Ils ne sont pas imposés mais constatés et même
si une minorité ne s'y conforme pas, leur expression est comprise par tous même par ceux qui les contestent. Ce qui est l'objet d'une signalétique: la reconnaissance. Certes il y a des femmes qui
assistent à des matches de foot mais on doit reconnaître que le public des stades est essentiellement masculin; certes il y a des hommes qui regardent les Feux de l'amour mais l'audience de ce
feuilleton est principalement féminine; certes il y a des hommes qui changent leur bébé mais la plupart du temps, ce sont des femmes qui le font; certes etc. Ces stéréotypes n'imposent pas, ils
constatent. Et pour les panneaux "Attention école", là aussi on vise la reconnaissance. Il s'agit de symboliser l'enfance et le seul moyen est la différence de taille entre deux personnages. Le
garçon est plus grand que la fille? Et alors? Si c'était l'inverse, que dirait-on? Ne dirait-on pas, si la silhouette féminine est la plus grande, que le panneau est sexiste en manifestant que le
rôle des grandes soeurs est de veiller sur leur petit frère et donc que celui des femmes qu'elles deviendront est de s'occuper des enfants?



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.