Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 15:09

Une catastrophe majeure d'ampleur similaire à celle de Fukushima aurait des conséquences très lourdes pour la France, conséquences que l'IRSN (Institut national de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire) chiffre à 430 milliards d'euros.

Il faudrait traiter les terrains contaminés (quatre départements, rien que ça!), réparer les installations, supporter la baisse du tourisme et des exportations consécutives à la détérioration de l'image de la France, éventuellement indemniser les pays voisins.

C'est Patrick Monal, économiste à l'IRSN qui a fait le calcul.

Ce monsieur est économiste. Il pense pognon, il parle donc de pognon.

Le côté humain de la chose?  Euh ...

Il ne compte que pour mémoire les "100 000 réfugiés avec des effets psychologiques significatifs".

Significatifs? Qu'est-ce que ça veut dire, "significatifs"? Va-t-on avoir 100 000 dépressifs qu'il faudra prendre en charge ou 100 000 enragés dont il faudra contenir la colère à coups de flash-ball, de canons à eau, de grenades lacrymogènes et plus si affinités?

Et puis, réfugiés où? Qui les accueillerait? 100 000 adultes, vieillards et enfants de tous âges dont beaucoup seront contaminés, ayant perdu leur logement, leur boulot et la quasi-totalité de leurs biens, ça fait un paquet.

Et l'IRSN ne compte même pas les morts occasionnées directement par la catastrophe ni les cancers divers dont ceux qui en seront atteints mourront au fil des ans.

Mais pas de panique! "Il faut toutefois garder présent à l'esprit que les probabilités que de tels accidents se réalisent restent en réalité très faibles", affirme le bonhomme.

Très faibles?

En moins de quarante ans, il y a eu trois accidents nucléaires majeurs (Three miles island, Tchernobyl, Fukushima) pour moins de 200 centrales dans le monde aujourd'hui.

La France est au second rang des pays équipés de centrales nucléaires (dix-neuf centrales, cinquante-huit réacteurs), talonné par le Japon.

Je me demande si ces probabilités "très faibles" ne sont pas en réalité beaucoup plus importantes que celle qu'on a de gagner au loto (une chance sur un peu plus de dix-neuf millions).

(source: LeMonde.fr)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Françoise 09/02/2013 09:10

Je souris parce que si tu voyais mon téléphone, je suis sûre que c'est toi qui sourirais. Mon portable téléphone. c'est tout et encore j'ai récupéré celui de ma fille, mon vieux Nokia avait dix ans
ou pas loin.
Bonne journée.

Pangloss 09/02/2013 11:34



Bonne journée à toi aussi.



Françoise 08/02/2013 23:30

Je suis bien d'accord avec le mieux plutôt que le plus.

Et si on pensait en humains plutôt qu'en financiers mais changer l'ordre établi, penser par soi-même, c'est de plus en plus difficile quand seule l'image compte. Peut-être que ceux qui prônent la
décroissance finiront par être entendus et compris.

Bonne soirée encore.

Pangloss 09/02/2013 09:02



A-t-on vraiment besoin de toutes ces "applications" sur un téléphone portable? A-t-on vraiment besoin de tous ces gadgets qui encombrent les tableaux de bord des automobiles? Et ce ne sont que
des exemples. Ils n'existaient pas il y a dix ans et nous n'en étions pas plus malheureux qu'aujourd'hui.


Salut!



josette 08/02/2013 12:35

la seule action d'avenir est la décroissance, le toujours plus ras le bol, surtout pour des conneries comme ça...le japon a pu payer la facture mais nous ne le pourrons pas . Même avec un
dromadaire pour tirer les charrettes dans les décombres!
et puis zut tiens !
si j'osais je t'embrasse

Pangloss 08/02/2013 12:50



Pour ton playdoyer en faveur de la décroissance, tu peux oser.



fanfanchatblanc 08/02/2013 11:41

A cela s'ajoute le comportement irresponsable du groupe Areva dans l'exploitation de l'usine de retraitement de déchets radioactifs de La Hague, laquelle n'aurait tenu aucun compte d'une première
inspection (en 2011) sur les équipements sous pression de l'usine. Mais bien sûr tout le monde s'en fout car il faut se creuser un peu la tête pour trouver des énergies de remplacement.

Pangloss 08/02/2013 12:16



Et peut-être (ou surtout?) abandonner le "toujours plus" (la croissance) pour penser "toujours mieux".


J'avais lu l'article sur La Hague. Je voulais en parler mais j'étais trop énervé.


Bonne journée!



Pascale 07/02/2013 19:57

OB ne notifie plus grand chose. C'est la Bérézina !

Pangloss 07/02/2013 20:56



OB se saborderait-il au profit de sa nouvelle plate-forme qui privilégie les réseaux sociaux (dont je n'ai rien à foutre)?



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.