Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 10:34

2014, c'est fini.

2015 promet d'être "intéressant".

C'est reparti!

En route pour de nouvelles aventures!

Et beaux nénés à toutes pour tous!


Partager cet article

Repost 0
Published by Pangloss
commenter cet article

commentaires

Pascale 03/01/2015 17:31

Beaux nénés... Vous vous dévergondez ! Rire... Votre blog a changé. Mais j'espère que vous resterez le même cette année.
Bonne année Pangloss !
Je vous embrasse.

Nettoue 02/01/2015 10:39

Moi, les beaux nénés (en dehors de miens), bien sur, me sont indifférents... S'te plais l'ami, trouve une formule pour les femmes !
Bises pour toi
Nettoue

NOURATIN 01/01/2015 17:56

Beaux nénés à toi aussi et que tu en aies les mains pleines!
Avec une grosse santé et tous les accessoires pour pouvoir dûment en profiter.
Amitiés.

Noix Vomique 01/01/2015 17:41

Meilleurs vœux, Pangloss.

ZAZA 01/01/2015 10:59

Merci mon Pangloss,
Une bonne et heureuse année 2015 à toi et à très proches, et surtout, surtout, LA SANTE. De gros bisous mon ami.

Pangloss 01/01/2015 12:00



Bonne année à toi et aux tiens. Sans oublier la bande "quatre pattes".



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.