Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 15:49

La France a-t-elle un avenir? Sommes nous foutus comme nous l'affirme le titre de l'excellent blog de Nouratin?

Pas encore, mais ça va venir. Un peu de patience, que diable!

Un dette qui ne fait que croître et dont on commence à craindre qu'on sera bientôt incapable d'en payer même les intérêts (ne parlons pas de la rembourser!), sauf à brader ce qui reste de services publics, à rogner sur la santé, à étrangler les retraites, à abrutir d'impôts ménages et entreprises.

Une immigration incontrôlée dont on n'ose imaginer les effets si, au lieu de fêter le résultat d'un match de foot, les manifestants expriment dans le centre des villes et non plus dans les cités, des revendications communautaires ou religieuses.

Un chômage qu'on n'endigue plus et qui est parti pour ne diminuer que lorsqu'il n'y aura plus d'emplois à supprimer.

Une fonction publique pléthorique où les inutiles sont (pour combien de temps encore?) plus nombreux que les nuisibles.

Une Justice qu'on estime tantôt aux ordres, tantôt laxiste et souvent les deux à la fois.

Des syndicats qui ne défendent plus que les privilèges des salariés des entreprises publiques.

Des médias ... soyons indulgents: n'en parlons pas.

Une classe politique déconsidérée et que la majorité des Français juge incompétente et corrompue.

Une armée sur laquelle on pourra compter aussi longtemps qu'on n'aura pas besoin d'elle.

Une Education Nationale qui a mis l'échec scolaire au rang de ses plus belles réussites.

Des Français qui n'y croient plus et qui, quand ils ne donnent pas leur voix aux extrémistes, ne se déplacent même plus dans les bureaux de vote.

Mais ce monde lui-même, a-t-il un avenir?

Pollution galopante, surpopulation, guerres de religions ou de conquêtes, terrorisme international, trafic en tous genres, sur-exploitation des ressources naturelles, totalitarismes religieux ou idéologiques font de cette planète un malade au pronostic vital engagé.

Alors, profitez-en tant que vous pouvez. A ce rythme, ça ne va pas durer encore très longtemps.

Et plaignez les enfants que vous avez mis au monde.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

josette 04/07/2014 08:48

un fils sans boulot depuis des lustres et qui a chaque fois qu'il a bossé pour quelques jours a perdu du fric sur son indemnité de chômage et galéré trois mois pour toucher quelque chose
une fille barrée au canada en se disant pourquoi rester en France et voir mes gosses devenir des fainéants
des petites filles qui se trouvent mal rien qu'a l'idée d'une grossesse synonyme de misère ...
et des vieux qui ont sur le râble deux petites filles qui vivotent une qui chôme et l'autre qui a un boulot d'été a temps partiel, le fils qu'on loge gratuitement car si on lui prend un loyer il
n'a pas droit a des aides au logement
on va chercher un autre couple de vieux qui fait pareil pour échanger nos fils et qu'ils aient chacun droit a une APL, et nous a un petit loyer pour boucler les fins de mois .
alors quand je vois le grand remplacement et les problèmes de chomage je ne peux m'empêcher de penser que nos gouvernements savent bien que charia ou coutumes aidants, plus aucune nana au boulot
dans 15 ans resoudra le chomage! Mais ces cons là ne pensent pas à la famine qui arrivera avec toutes les poules pondeuses sous burka ...mais bon ça fera moins de monde sur terre...et pour nos
gouvernants Paris vaut bien un petit coup de secateur !
vale!

Pangloss 04/07/2014 12:26



Pour l'instant, une partie de la population en âge de travailler (fonctionnaires et salariés d'entreprises publiques exclus), vit sur la retraite des parents, est souvent logée et "aidée" par
eux. Mais ça ne peut pas durer éternellement, ne serait-ce que parce que les retraités meurent peu à peu et que leurs retraites perdent du pouvoir d'achat.


A côté de ça, pour acheter la paix sociale aux syndicats et la paix civile aux autres, l'état distribue de l'argent qu'il n'a pas. En pure perte le plus souvent.


Vale!



Dr WO 03/07/2014 18:30

Tableau apocalyptique. Le pire est possible mais jamais certain. La fin du monde a déjà été annoncée à plusieurs reprises, notamment lors des épidémies de peste du Moyen Âge. Les guerres de
religion ont déjà eu lieu et plus sanglantes. Les politiques ont toujours été les mêmes. L'homme s'adapte et la science peut trouver les moyens de sauver la planète et d'acquérir d'autres
ressources. C'est vrai que le monde d'hier est mort mais sur le plan individuel et même collectif, il ne manquait pas de tares.

Pangloss 03/07/2014 18:57



La globalisation de tout entraîne la globalisation du pire. Les siècles passés ont vu des civilisations disparaître. Sans affecter l'existence des autres. Ce n"est plus le cas aujourd'hui. La
système est mondial.


Elles n'ont pas eu à faire face à la "bombe démographique"; à la pollution galopante ni au risque nucléaire pour ne parler que de ça.



BOUTFIL 03/07/2014 17:02

et nous sommes bien dans l'impossibilité de pouvoir faire grand chose à notre petit niveau, on voit les choses se déliter avec angoisse et tristesse ! j'espère que nos gosses pourront faire mieux,
où nos petits enfants seront plus courageux que nous pour faire sauter toute cette racaille ! mais il me semble que mes grands parents et mes parents disaient déjà ç il y a un demi siècle et notre
génération de baby boom n'a pas tenu ses promesses

Pangloss 03/07/2014 18:59



A notre petit niveau, nous ne pouvons rien faire hélas! Consolons-nous: même si on pouvait, c'est trop tard.


Bonne spoirée.



NOURATIN 03/07/2014 16:04

Plaignons, en effet, les enfants que nous avons mis au monde et leur descendance encore plus. Il faudra bien qu'ils quittent ce pays qui est en train doucement de se transformer en boxon
infernal.
Merci pour la ref. et amitiés.

Pangloss 03/07/2014 17:02



Ce qui sera pour nous un spectacle peut-être rigolo (ça commence déjà) sera pour eux une catastrophe.


Bonne soirée.



pamphile 03/07/2014 15:36

T'as forcé sur les lunettes noires ??? Un exemple : en France, en ce moment (pas il y a 40 ans !) environ 400 entreprises travaillent 35 heures par semaine, sans diminution de salaire. Ce partage
du travail serait une attaque du chômage sans précédent. Hollande, premier secrétaire du PS n'en voulait pas; il n'a pas changé d'avis...

Pangloss 03/07/2014 15:47



Anecdotique à côté de la dette, du chômage, de l'immigration, de la poussée islamiste dans le monde, de la pollution, du gaspillage des ressources naturelles, de la démographie galopante. Il y a
donc 400 entreprises qui travaillent 35 heures/semaine sans diminution de salaire! Grand bien leur fasse! Je suis sûr qu'à la veille de la seconde guerre mondiale, les congés payés faisaient le
bonheur de l'ouvrier et qu'avant Fukushima l'électricité nucléaire était un atout pour le Japon.


Ce que je reproche au monde d'aujourd'hui c'est la courte vue et l'incapacité (ou le refus?) des responsables et aussi du peuple d'imaginer les conséquences des causes qu'ils ont sous les yeux.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.