Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 17:08

On en apprend des choses sur le "genre" et sur cette "théorie" à la mode!

Après avoir lu l'article d'Hashtable et le coup de gueule de Didier Goux (dont je vous conseille vivement la lecture), j'ai voulu en savoir un peu plus sur John Money, le bonhomme qui a inventé ce concept.

La lecture attentive de l'article qui lui est consacré sur Wikipedia est éclairante et est une nouvelle démonstration du succès surprenant que peuvent remporter auprès des intellectuels gogos (et bobos chez nous) les charlatans qui se piquent de psychologie et des aberrations qui résultent de leurs élucubrations pseudo-scientifiques.

Le meilleur exemple est l'affaire de la "réorientation sexuelle de Davis Reimer."

"En 1966, une circoncision ratée laissa David Reimer, alors âgé de 8 mois, sans pénis. Sur la recommandation de Money, 14 mois plus tard, Reimer fut "sexuellement ré-assigné" par ablation des testicules pour devenir une fille et fut renommé Brenda. Money recommanda également un traitement hormonal lourd à base d’œstrogènes (ce qui fut fait) ainsi qu'une opération pour la création d'un vagin à la puberté (ce qui ne fut pas fait, le jeune Reimer menaçant de se suicider). Money publia un nombre important d'articles, affirmant que le ré-assignement était un succès.

En 1997, Milton Diamond rapporta que le ré-assignement était un échec, que Reimer ne s'était jamais identifié comme une femme ou comporté d'une manière typiquement féminine, qu'il avait changé de traitement hormonal pour prendre de la testostérone, et qu’il avait pris le nom de David à l'adolescence. Money fut accusé d'avoir falsifié ses recherches, mais ses défenseurs répondirent qu'il ne voyait Reimer qu'une fois par an durant toute la période de son implication sur ce cas, qu'il n'avait eu aucun contact avec la famille Reimer après 1978, et que durant ses visites annuelles, la famille avait menti à l'équipe du laboratoire sur les progrès de l'enfant.

«Je me sentais comme Frankenstein, une création de laboratoire» déclara David à la presse. Dès l’âge de six ans. Money l’inonde ainsi de questions lancées en rafale: as-tu le goût de faire l’amour avec des garçons? Quelle est la différence entre un garçon et une fille? Aimes-tu ce que tu as entre les deux jambes? «C’était comme un lavage de cerveau», avouera plus tard David au journaliste John Colapinto, lequel écrira un livre dévoilant le pot-aux-roses, As Nature Made Him: The Boy who Was Raised as a Girl (ed. HarperCollins)

En 2000, David et son frère jumeau, Brian, déclarèrent que le Dr Money avait pris plusieurs clichés des jumeaux durant leur traitement tandis qu’il les forçait à simuler l’acte sexuel dans différentes positions, et ce dès l'âge de 7 ans. « Brenda » devait ainsi apprendre « à se sentir femme ». Il leur montrait également des images pornographiques, afin que David apprenne à désirer le corps masculin. Il avait également demandé à la mère de « Brenda » de se promener nue à la maison afin de renforcer l’harmonie entre le jeune garçon mutilé et le corps féminin.

En 2002, le frère jumeau de David a été trouvé mort des suites d'une overdose des médicaments qu'il prenait pour traiter sa schizophrénie. Le 5 mai 2004, peu après avoir rompu avec sa femme, David Reimer se donne la mort. Ses parents ont déclaré qu'ils croyaient que les méthodologies du Dr Money étaient responsables du décès de leurs deux fils.

Money déclara que la réaction des média aux révélations était le fait de l’extrême-droite et des mouvements anti-féministes. Il déclara notamment que ses détracteurs croyaient que "la masculinité et la féminité étaient d'origine génétique, de sorte que la place des femmes devait être à la cuisine et au lit". Cependant, les activistes transsexuels ont aussi critiqué Money, déclarant que l'échec dissimulé du cas David Reimer avait conduit à la ré-assignation sexuelle traumatique de milliers d'enfants. D'après ses collègues, en privé, Money aurait été mortifié par le scandale, et personne ne devait l'évoquer en sa présence."

Wikipedia nous informe que Money  "a joué un rôle dans les débats sur la chronophilie, incluant l'infantophilie, l'éphèbophilie, et la pédophilie ... Son opinion était que la pédophilie affective était causée par un surplus d'amour parental qui devenait érotique, et n'était donc pas un désordre du comportement. En revanche, il estimait que l'hétérosexualité était un autre exemple d'un concept sociétal, et donc, idéologique et superficiel".

On a découvert récemment que Money avait collaboré à Paidika, une revue pédophile hollandaise,

Wikipedia nous indique que le sieur Money "a été brièvement marié dans les années 50 et n'a pas eu d'enfants".

Tiens donc!

Voilà.

Mais ce n'est pas tout. Notre ami Juntos, dans son commentaire sur mon article précédent (Bonne question), nous conseille la lecture des élucubrations pédagogiques du SNUipp-FSU. Ceux qui ont des enfants, ou des petits-enfants feraient bien de se taper ce pensum.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carine 06/06/2013 18:02

Si ton article est trop long (ce que je ne crois pas), que dire du mien ^^
Les gens savent lire, non ?
Du moins, ceux auxquels on s'adresse.

Pangloss 06/06/2013 19:07



Cette époque est celle du vite fait, de la formule rapide et du digest pré-digéré.


Alors, il m'arrive d'avoir des doutes.



Souliko 06/06/2013 17:40

Je le trouve très bien ton article et particulièrement instructif ! Si vraiment la fonction crée l'organe, on ne devrait pas tarder à avoir des pieds qui poussent sur la tête....à force de marcher
dessus !
Quant à la pédadingologie...plus dingo que péda ! Et dangereuse !

Pangloss 06/06/2013 19:06



Avec ces théories à la mormoil, on va fabriquer des cinglés.



josette 06/06/2013 17:23

une rencontre fortuite d'un troupeau d'enfants encadrés par un troupeau de professeurs des écoles , qui m'ont interdit de stationner près d'eux avec mon minibus( plein de personnes âgées )me laisse
penser que des gens:
qui ne vous disent pas bonjour
qui vous empêchent de vous garer sur un parking d'un site touristique parce qu'ils y sont avec un "ou croyez vous aller, vous ne pouvez pas rester là"
sont de sinistres cons !
retirez vite vos gosses des écoles si vous les aimez , de toute façon bac plus douze ou analphabètes, le boulot c'est pas la priorité nationale alors pourquoi leur faire perdre du temps a entendre
des conneries comme papa porte une robe elle est trop courte et ses couilles dépassent ...ou autres fines niaiseries du ....genre .
entre parenthèse les mecs en jupe comme les Écossais ont toujours pris soin de ne pas cacher leurs bijoux de famille dans un slip pour ne pas être confondus avec les femmes .
coupons donc ce qui dépasse à tous les andouilles qui veulent embrigader nos mômes dans des bêtises pareilles , coupons cout entre les épaules et le menton ...
vale

Pangloss 06/06/2013 19:03



En voilà des malotrus! Interdire aux vieux de se garer à côté des enfants! ils ont peur que la vieillesse soit contagieuse; ils ont raison: elle l'est: ils vont tous l'attraper.


En revanche, lLa connerie ne l'est pas: il suffit de ne pas prendre les cons au sérieux.


Vale!



Dr WO 06/06/2013 15:21

Réponse sur EB.
Dr WO

Pangloss 06/06/2013 19:05



J'y cours.



NOURATIN 06/06/2013 15:03

Au contraire, c'est d'un intérêt prodigieux. Bien sûr ça fait peur mais mieux vaut savoir...

Pangloss 06/06/2013 19:04



Quand on pense que c'est avec les impôts des parents qu'on finance ces malfaisants qui vont bourrer le crâne à leurs mômes!


Il y a des jours, j'te jure, il y a des jours ...


Amicalement.



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.