Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 17:10

Le gouvernement envisage un alignement du gazole sur l'essence.

Bien sûr, pour de bonnes raisons.

Aussi bonnes certainement que celles qui avaient conduit à taxer le premier moins que la seconde pour en favoriser la consommation.

Quand il entend "convergence", le Français comprend "le gazole va augmenter" et pas "l'essence va baisser".

Il est méfiant, le Français!

Mais la décision n'est pas encore prise. Le gouvernement réfléchit (étonnant, non?).

Delphine Batho, notre ministre de l'écologie, hésite: "Une telle convergence progressive ne pourrait être acceptée par les consommateurs et soutenable pour les entreprises qu'à certaines conditions, soit en organisant la diminution concomitante de la fiscalité de l'essence, soit par l'affectation du rendement supplémentaire tiré de la hausse de la fiscalité du gazole à des mesures d'accompagnement et de justice sociale".

Traduction:

- soit on fait baisser le prix de l'essence en même temps qu'on augmentera celui du gazole;

- soit l'essence restera au même prix (sauf si elle augmente) et le gazole coûtera plus cher. Mais, pour faire passer la pilule, on vous promet que l'argent ramassé ira ... on ne sait où et comblera on ne sait quel trou.

Devinez quelle solution a le plus de chances d'être retenue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

antonio 05/03/2013 21:58

A mon avis bientôt cela sera une aide à la conversion à l'Islam financé par le Qatar!
Antonio

Pangloss 06/03/2013 09:16



Il me semble que c'est déjà commencé.


Amicalement.



antonio 03/03/2013 22:41

C'est tout vu, cela va être encore des subventions à des associations pour favorires la réussite dans les quartiers défavorisés, c'est à dire, là où l'argent peut plus facilement confluer vers les
trafics en tous genres.

Pangloss 04/03/2013 07:05



On parle d'une aide à la conversion donnée aux propriétaires de diesel pour qu'il achètent une voiture à essence.Sous quelles conditions? On est encore dans le flou.


Amicalement.


 



nettoue 03/03/2013 13:44

Faut l'empêcher de continuer à nuire, il doit bien y avoir un moyen ? Salut

Pangloss 03/03/2013 14:21



Il va falloir attendre que ça s'aggrave jusqu'aux prochaines élections.


Salut!



NOURATIN 03/03/2013 12:28

Oui, c'est pas très dur à deviner.
Et par la même occase, on va couler définitivement PSA.
Y a pas, on a le gouvernement qu'on mérite.

Pangloss 03/03/2013 12:38



Si Peugeot se remet de cette nouvelle idée socialiste, il ferait quand même mieux de laisser tomber.
Salut!



nettoue 03/03/2013 09:55

Je sens venir des barrages routiers gros comme des... camions et des entreprises débaucher ou mettre la clef sous la porte ! Les français ont voulu un con au gouvernement, ils l'ont !
Bon dimanche l'ami

Pangloss 03/03/2013 10:11



La moitié de la France roule au diesel: ceux qui sont obligés de parcourir de longues distances pour aller travailler et toutes les entreprises grandes et petites. Sans compter les transporteurs
routiers.


Même mise en plac "progressivement" une augmentation du prix du gazole risque d'en fâcher plus d'un.


Pour les idées saugrenues, il n'est pas tout seul. Il n'y arriverait pas. Il a tout un gouvernement pour l'aider!



Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.