Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 08:00
On n'est jamais vraiment seul quand on a des acouphènes.
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Haha merci pour cette bonne rigolade (Dr Wo) :)

Sinon... c'est surtout ennuyeux quand il y a du monde autour de soi.
Répondre
L

Pas pour le monde mais pour soi.


D
Jeanne d'Arc a fait l'inverse, ses acouphènes l'ont amenée à s'enrôler.
Dr WO
Répondre
L

Je brûle de connaître la suite!


N
Maintenant oui ! Je n'aurais pas dis la même chose lorsque ce truc m'a empoisonné l'oreille gauche, il y a trois ans. On m'a prescrit des tas de trucs, parlé de choc auditif, bref, le seule conseil intelligent est venu de mon pharmacien : Ne jamais chercher à sonder le silence..Ca marche très bien. Lui et moi on ne se quitte plus. Pas avec la pharmacien mais avec l'acouphène
Bisous
Nettoue
Répondre
L

Choc auditif! Pour ça je ne dis pas merci à l'armée française!


S
Et il paraît que les bruits sont variés : train qui siffle, camion qui passe, bruit de vagues...Je plaisante mais ça doit être assez pénible ce genre de bruitage.
Répondre
L

Même sonnerie de téléphone ou de tout ce qui sonne (réveil, micro-ondes, etc);


Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.