Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 13:50
C'est extraordinaire ce qu'on peut trouver sur le net! Les meilleurs spécialistes de tous les sujets et dans tous les domaines se disputent l'honneur de nous instruire, de nous informer et de nous convaincre de la profondeur de leur science et de la justesse de leurs analyses.
Cela est d'autant plus précieux en cette période troublée que, simples citoyens que nous sommes (c'est notre faute aussi, nous n'avions qu'à mieux travailler à l'école; du moins ceux chez qui la maîtresse avait décelé des "facilités"), nous ne comprenons pas tout ce qui nous arrive, tout ce qu'on nous promet ni même tout ce dont on nous menace.

Il y a ceux qui voient dans les frémissements de la finance des signes avant-coureurs de la "fin de la crise" pendant que d'autres nous prédisent une très prochaine "apocalypse financière mondiale".

Il y a ceux qui pensent que, dès la crise passée, le monde reprendra la route de la croissance donc du progrès sur laquelle il s'est provisoirement arrêté et ceux qui pensent au contraire qu'à moins d'un changement radical, la crise se prolongera jusqu'à la catastrophe finale.

Il y a ceux qui réclament déjà la fin des plans de relance et des mesures de soutien car "la crise étant sur le point de s'achever", le danger de l'inflation menace à nouveau. Et d'autres qui recommandent de ne pas interrompre l'effort de redressement car loin d'être finie, la crise va encore s'aggraver.

Il ya ceux qui nous disent que le réchauffement climatique d'un degré a déjà fait baisser de 15 à 20% les récoltes mondiales de céréales, que donc la crise alimentaire est pour demain lorsque (c'est pour très bientôt et inévitable) nous aurons gagné un degré de plus. Et puis ceux qui voient une chance pour l'économie mondiale et l'activité industrielle dans l'accroissement de la population mondiale de trois milliards d'individus au cours des quarante ans qui viennent. Et enfin, ceux qui laissent une petite vingtaine d'années à vivre à l'humanité.

Ce sont tous des gens "sérieux", gouverneurs de banques centrales, spécialistes du climat, démographes reconnus, experts financiers, tous spécialistes dans leurs disciplines respectives.

Quand se rencontreront-ils? On attend la synthèse!
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Comme si l'on réparait des erreurs par un seul coup de baguette magique...
S'ils se réunissaient pour confronter leurs idées, ah, ah !!! Seraient encore bien capables de se tirer le chignon au lieu de chercher des solutions ... pas de danger que l'on prenne le meilleur de chacun pour un réel aboutissement...
si petit soit-il....


Je reviens, je reviens, doucement.... très très doucement..non, non... je n'ai pas perdu mon humour...
Des trucs méchants de la vie m'avaient coupé le souffle, la parole et même la pensée... alors qu'aurais-je pu écrire en coms
Répondre
L

Chacun défend son gagne-pain! Les pécialistes sont jaloux de leur spécialité. Un économiste qui promet la prospérité pour 2050 n'écoute pas un climatologue qui prévoit une catastrophe pour dans
vingt ans.


N
Tout un petit monde qui à sa vérité infuse, mais différente, de celle des autres ! . Dommage, qu'elles ne se rejoignent pas, pour faire un tout cohérent
Salut l'ami
Nettoue
Répondre
L

Ce qui nous oblige à choisir entre des prévisions inconciliables. C'est comme les paradis des religions: il n'y en a pas un pareil. Sauf que là, ce sont des enfers qu'on nous prédit.
Salut!


E
Et sorry de mon billet copier-coller avant un grand départ. Il y a des préparatifs et je suis trop prise par le temps. Je n’allais pas partir en vacances sans vous faire un petit coucou quand même. Je sais que pour la plupart vous n’aimez pas ( bisous, bisous, bisous ). Alors un grand merci pour tout ce que vous m’apportez, merci de votre fidélité et merci de vous connaître. Je vous souhaite de bonnes vacances et je vous dis à bientôt avec plaisir.
Répondre
L

A bientôt!


R
Vous êtes toujours pressés je vois.
D'abord, il faut que chacun des spécialistes fasse quelques réunions pour mettre au point les suivantes.
Puis, quand ils auront adopté un projet de débat, ils seront réunis (si tant est qu'on pense un jour à les réunir).
A ce moment là, ils recommenceront tous ensemble à se rencontrer pour mettre au point d'autres rencontres.
Au rythme d'une rencontre par an, il vaudrait mieux opter pour la quarantaine d'années de survie promise à l'humanité.
Et au bout de ce temps, ils sortiront en brandissant.... je ne dis pas une solution, mais un projet nécessitant d'autres réunions pour le mettre au point et l'appeler solution.....
Tout le monde suit??? :):)
Répondre
L

Comment se mettre dans l'ambiance du réchauffement climatique si on se réunit:
a) à Copenhague;
b) en décembre?


I
et des psy pour nous.
Répondre
L

Des "spécialistes" que j'avais oubliés!


Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.