Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 21:38
Vous vous êtes mis quelque chose dans un oeil; ça pique, les larmes coulent en permanence et vous clignez de l'autre oeil sans arrêt. Par réflexe, croyez-vous.

Inutile d'aller voir un ophtalmo: dans votre région, il faut plusieurs semaines pour avoir un rendez-vous et il vous fait répondre par sa secrétaire d'aller aux urgences de l'hôpital. Et les urgences ... non merci! Vous avez déjà donné.

Alors, direction le pharmacien. Il vous écoute, regarde votre oeil et vous donne un collyre en précisant "Si ça ne s'arrange pas, il faudra quand même aller à l'hôpital."

Rentré chez vous, vous ouvrez la petite boîte, en sortez le petit flacon et la notice pliée comme une carte routière. Votre oeil pique, l'autre cligne et vous essayez de lire le mode d'emploi. Il faut bien l'ouvrir ce satané flacon!

Et c'est là que vous découvrez que la notice est inutilisable. Si tout allait bien, si vous n'aviez aucun problème à l'oeil, vous arriveriez peut-être à déchiffrer le texte imprimé en caractères microscopiques et à reconnaître le petit dessin qui l'accompagne.
Mais voilà, votre vue est trouble et même en essuyant vos lunettes (car vous êtes légèrement presbyte), pas moyen de savoir comment on peut utiliser ce flacon.

Et vous vous surprenez à penser que celui qui a eu l'idée d'accompagner un médicament destiné à ceux qui avaient un problème de vue d'un texte illisible doit être un foutu crétin.

PS: La photo n'a presque aucun rapport. C'est juste pour faire joli.
Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Merci, pour le fou-rire que je n'arrive pas à stopper, lequel va me faire pleurer, se qui va faire couler mon maquillage , que je vais tenter d'endiguer, se que faisant je vais me barbouiller de partout, ne plus rien voir, tâtonner à la recherche d'un collyre dont je ne pourrai pas lire la notice... etc..
Les fleurs sont belles mais je reviendrai les voir quand j'aurai pu lire la notice... etc !
Bonsoir mon ami Huron
Nettoue
Répondre
P

 La vie est drôle si on sait regarder. A condition d'avoir un collyre à portée de main.


D
Une vision à courte vue de la part des concepteurs. J'aurais aimé faire l'excellent jeu de mot de Souliko.
Dr WO
Répondre
P

Le vôtre n'est pas mal non plus. Jouer avec les mots est un de mes vices.


P
J'ai cru que vous alliez vous parler rhume des fois, rhinite... plan Bachelot... lol
Je vous raconterai l'une de mes mésaventures (récentes) très bientôt sur mon blog. Vous penserez à votre iris !
Répondre
P

Je suis imptient!


M
Si on laisse un commentaire, tu arrives à le lire ou ça pique encore ?
Répondre
P

C'était l'an dernier! Je ne serais même pas arrivé à écrire!


S
Ton oeil va mieux malgré tout ? Tu as trouvé quelqu'un pour lire à ta place ? Ceci dit, jolis iris ! Pour un oeil, c'est normal...(j'ai trouvé le rapport)
Répondre
P

BRAVO!
En fait, cette histoire m'est arrivée il y a plus d'un an maintenant. L'iris a fleuri hier et sa couleur n'est pas celle de mes yeux.


Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.