Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 09:59
Le G20 va publier la liste officielle des paradis fiscaux. Et ça, on l'attendait dans les beaux quartiers. Imaginez un peu, vous venez de toucher un super-bonus, un parachute doré, un golden hello ou alors vous êtes footballeur. Pour tout dire, vous avez un sacré paquet de fric à mettre à gauche.

Le Livret A n'est pas pour vous. D'abord il est plafonné et ensuite son taux baisse et, dit-on, va encore baisser.

Que faire de ce pognon? Grâce au G20 vous allez pouvoir le mettre à l'abri de tous ces partageux qui ne rêvent que de vous le taxer. Il vous suffit pour cela de consulter la liste que votre honnête banquier a dans son tiroir. Paradis noirs, gris et blancs.

Il vous suffit, grâce à l'aide et aux conseils avisés du banquier en question, après avoir monté une "structure" ad hoc, de mettre vos sous dans un paradis de la liste blanche, de le faire transférer ensuite dans un paradis de la liste grise pour le faire aboutir dans un paradis de la liste noire. Simple et de bon goût. Une modique commission aux intermédiaires et tout le monde est content.

Il n'y a plus de liste noire? C'est ça l'astuce. Votre argent a disparu. Il se trouve bien au chaud dans un endroit répertorié sur une liste qui n'existe pas. Et ce n'est pas votre banquier qui va vous dénoncer. Son code éthique le lui interdit. Et pour un banquier, c'est comme pour le MEDEF, l'éthique, c'est sacré.

N.B.: Bien sûr, ça ne marche pas pour vos indemnités chômage ou pour votre RMI. Ou alors, c'est que vous avez économisé longtemps. Si longtemps que vous êtes mort de faim.
Partager cet article
Repost0

commentaires

P
"Que faire de ce pognon ?" Pas assez de lignes sur ce commentaire pour vous répondre...
Répondre
P

Ce pognon, c'est l'argent de l'épargnant, pas celui de l'Etat. Il est bien gentil de nous dire ce qu'il en fait et on fait semblant de le croire (quoique le trou qui s'est formé à la Caisse des
dépôts nous laisse sceptiques). Si l'Etat s'en sert pour ses bonnes oeuvres (logement social et autres), c'est quand même nous qui méritons les
remerciements .. et les intérêts.
Cela me rappelle les pancartes du genre "Le conseil général investit pour votre sécurité" que l'on voit à proximité des travaux routiers. A chaque fois il oublie de marquer "avec vos sous".


S
Et oui, c'est bien là le drame d'ailleurs :
2 poids 2 mesures !
Bon il ne nous reste plus qu'à espérer une bonne récolte d'oeufs, pour les cloches, elles sont déjà là depuis longtemps !
Répondre
P

Des cloches qui font bling-bling.


N
Reconnais que c'est plus facile comme ça, voyons ! De la clarté dans l'indécence ! Du toutage de gueule dans la misère ! Un grand cocufiage maison, en somme.. Mais la sagesse nait de l'habitude !
Bisous, mon ami Huron !
Répondre
P

Les publicités pour l'ouverture d'un compte dans les paradis fiscaux continuent de fleurir sur internet. G20? Mon cul!


S
Est ce que ça marche pour les dettes ? Tu crois qu'il y a un paradis pour dettes en souffrance ?
Répondre
P

Bien sûr! Les dettes font partie des "actifs toxiques" que l'impôt finira bien par rembourser (comme le trou du Crédit Lyonnais) si les débiteurs eux-mêmes ne le peuvent plus après chômage, saisie
et expulsion.


S
Plus de liste noire ! Si ce n'est pas prendre les gens pour des cons, je ne sais pas ce que c'est ! Pour ce qui est d'économiser, je crois qu'il faut compter 320 années de smic (à la louche) pour 1 an de salaire d'un grand patron.... j'ai pas le temps !
Répondre
P

La caractéristique d'une VRAIE liste noire, c 'est qu'elle est secrète.


Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.