Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 18:08
En affectant gravement un pouvoir d'achat déjà fortement atteint, la crise a provoqué une forte baisse de la demande alors que l'offre continuait de croître. Avant d'envisager des plans sociaux et des réductions d'effectifs, on a, par exemple (mais ce n'est qu'un exemple parmi d'autres), continué de remplir jusqu'à saturation les parkings des constructeurs d'automobiles.

Inquiets pour l'avenir et même pour le futur proche, ceux qui en avaient encore les moyens on placé les quatre sous qui leur restaient sur de livrets A. "Gardons une poire pour un soif de plus en plus probable", se disaient-ils.

Cela n'a pas fait monter la demande, loin de là. Ni celle de biens de consommation, ni celle de biens d'équipement (immobilier, automobile etc).

C'est pourquoi (et uniquement pour votre bien, bande d'ingrats!), Madame Lagarde abaissera le taux de rémunération du Livret A à 1,75% au premier mai prochain. Jamais il n'a été aussi bas depuis sa création.

On espère ainsi relancer la consommation: on espère que le petit peuple se dira: "Si ça ne rapporte plus que des clopinettes, autant  claquer notre pognon dans l'hypermarché le plus proche, Peut-être même achèterons-nous une voiture ou un écran plat. Qu'est-ce que t'en penses, Germaine?"

Astucieux, non?

Parallèlement, on pourra consentir des prêts plus avantageux à ceux qui veulent construire ou acheter leur logement.

Quand la caisse sera vide (la moitié sera partie dans la pierre, l'autre moitié dans la bouffe dans le meilleur des cas), la crise sera peut-être passée. Sinon, les affamés n'auront plus rien à manger et les emprunteurs auront du mal à rembourser.

Et alors là, ce sera vraiment la crise!



Partager cet article
Repost0

commentaires

N
J'ai pensé la même chose dans mes < Questions au gouvernement >
Bon Dimanche... Nettoue
Répondre
P

J'ai vu et apprécié quoique la fin ...


P
Il y a un truc intéressant: un jour, je ne sais plus sous quel gouvernement, on a inventé un "mécanisme" pour indexer la rémunération du Livret A sur l'inflation.
Première remarque: dommage que nos dirigeants se débarrassent ainsi d'une décision éminemment politique.
Seconde remarque: qui croit encore que l'indice des prix officiel correspond vraiment à l'inflation?
Répondre
P

L'indexation sur l'inflation est pourtant, sur recommandation du gouverneur de la Banque de France, l'argument avancé par la ministre.
On peut ne pas être persuadé que l'indice officiel des prix corresponde à l'inflation.
Même si c'était vrai, réduire le taux de rémunération du Livret A en ces temps troublés est une grave erreur psychologique et ne fait que conforter dans leur opinion ceux qui pensent que le pouvoir
et ses amis ne se préoccupent que très peu des conditions de vie du peuple, alors qu'eux-mêmes ...


J
Cette attitude est paradoxale et complètement voulue. Il y a peu il fallait voir les agents de la Caisse d'épargne se démener, pour inciter les personnes qui avaient quelques piècettes, à les mettre sur un livret.... un démarchage plutôt désagréable...pour certains démunis.... Ils savent faire le tour de leurs clients quand leur intérêt est en cause....sans dévoiler leur but et surtoutle futur... ils ne parlent que du présent tout en sachant ... le reste...
Tu expliques trop bien ce que je pense.
Bisous, bonne journée
Répondre
P

Bisous à toi que je retrouve avec plaisir.


S
L'avenir ? Quel avenir ? Je ne veux pas être pessimiste car je le dois à ma fille mais bon, pas facile de rester optimiste ! A la campagne, nous aurons toujours de quoi manger, ce qui n'est déjà pas si mal !
Allez on y croit, on y croit !
Répondre
P

Tenir, tenir, tenir jusqu'après la crise. Pas celle-ci, l'autre, la vraie!


N
Encore des commerces qui vont péricliter . Ceux des conservateurs. et des tampons traficotés une fois sur deux , des dates limite d'utilisation...
Bon samedi
Ici, pas de temps de chiotte ! Au contraire depuis trois jours, la grande sérénité des printemps en zone privilège !
Nettoue
Répondre
P

Il y en a qui ont de la chance!


Présentation

  • : Le Huron, Pangloss et compagnie
  • : Les nouvelles qu'on nous donne, ce qu'on peut en faire et en penser sans laisser passer une occasion de ricaner. Et la vie quotidienne, ses hauts et ses bas. Pas vraiment politiquement correct et rarement consensuel.
  • Contact

Regardons les choses en face:

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois.
Ceux qui ont leurs deux yeux sont regardés de travers.

Prudence!

"Si tu risques
de croiser quelqu'un
qui veut faire ton bonheur,
change de trottoir!"
(Henri Jeanson)

Métaphore maritime

Certes, nous sommes embarqués sur le Titanic mais il n'y a pas de quoi s'inquiéter: en cas de problème on nous transfèrera sur le radeau de la Méduse.

Si vous aimez ça

Copyright? Bof! Si ce que j'écris vous plaît, vous pouvez le recopier. Si vous êtes gentils, vous pourrez dire que j'en suis l'auteur. Sinon, je ne vous ferai pas un procès.